La réponse à la crise pandémique donne un élan à la transformation numérique de l’Afrique, selon l’UA

Partager Sur

Ce rapport, publié par la Commission de l’Union africaine et ses partenaires en début de semaine, souligne que la pandémie constitue « le choc le plus dur pour les économies africaines en 25 ans ». En raison de la crise sanitaire, le PIB a baissé en 2020 dans 41 pays du continent, contre 11 en 2009 lors de la crise financière des subprimes.

D’après ce document annuel, le secteur numérique en plein essor de l’Afrique représente une opportunité pour les gouvernements. Il pourrait ainsi relancer un nouveau cycle de croissance post-pandémie.

En encourageant la diffusion des technologies numériques, des données et des interconnections dans tous les domaines, à commencer par celui de la santé, les pays africains ont la possibilité d’accélérer leur transformation économique et de créer des emplois productifs, conformément aux grandes aspirations de l’Agenda 2063, qui propose la vision de développement de l’UA sur 50 ans.

En seulement dix ans, la capacité totale de la bande passante Internet internationale entrante de l’Afrique a été multipliée par plus de 50, tandis que le réseau en fibre optique a été multiplié par près de quatre et les abonnements de téléphonie mobile par plus de deux.

Environ 58% de la population africaine vit désormais dans des zones couvertes par les réseaux 4G, alors que l’Afrique affiche plus de 480 millions de comptes bancaires sur mobile, note le rapport.

Plus de 500 entreprises africaines proposent des innovations technologiques dans les entreprises proposant des services financiers (fintech) et plus de 640 pôles technologiques sont actifs sur tout le continent, selon la publication.

Cependant, elle relève que ces innovations ne se répercutent guère sur l’économie réelle et créent trop peu d’emplois. Seuls 26% des habitants des zones rurales utilisent régulièrement Internet – contre 47% des citadins – tandis que dans 37 pays africains, plus de 50% de la population ne peut pas se permettre de consommer plus d’un gigaoctet de données par mois.

Le rapport constate aussi que seulement 31% de toutes les entreprises africaines ont leur propre site Web.

L’édition 2021 de Dynamiques du développement de l’Afrique préconise quatre mesures aux gouvernements pour accélérer la transformation numérique et la création d’emplois dans tous les secteurs économiques.

Elle leur recommande ainsi de favoriser la diffusion des innovations numériques au-delà des grandes villes. Selon le rapport, seulement 35% des villes intermédiaires sont connectées à des réseaux terrestres en fibre optique. Les connecter peut avoir un fort effet multiplicateur puisque 73% des Africains vivront dans des villes intermédiaires et des zones rurales d’ici 2040.

Le rapport souligne aussi l’importance des investissements visant à développer les compétences de la main-d’œuvre africaine et la suppression des obstacles qui empêchent les petites entreprises de se concurrencer et de se développer à l’ère numérique.

Source: mediacongo.net

ARTICLES CONNEXES
Paiement en ligne : un casse-tête pour les e-commerçants ivoiriens

En Côte d’Ivoire, plus gros PIB d’Afrique francophone, le commerce en ligne séduit de plus en plus de commerçants par Read more

Finance Afrique : les revenus des acteurs du paiement électronique augmenteront de 20% par an d’ici 2025, à 40 milliards $ (McKinsey)

Le marché des paiements électroniques domestiques offre de belles perspectives de croissance en Afrique, où 5 à 7% seulement des Read more

Business et Entreprises – Digitalisation : le Groupe Sabc change le naming de son adresse internet

Il s’agit d’une évolution qui correspond à une annonce faite en ce début d’année, du changement de dénomination de Société Read more

RH – Comment s’adapter aux enjeux du travail hybride grâce aux communications unifiées ?

Le travail hybride est désormais un modèle adopté par de nombreuses entreprises. Il impose plusieurs défis, auxquels aident à répondre Read more

Télécom Découvrez les 4 finalistes camerounais du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique

Devenu une référence d’accompagnement et de soutien à l’entrepreneuriat social camerounais, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et Read more

Nigeria : La fintech NowNow lève 13 millions de dollars pour améliorer l’inclusion financière en Afrique

NowNow Digital Systems, une start-up nigériane spécialisée dans la fourniture des solutions bancaires numériques aux entreprises et aux particuliers, a Read more

Tech – Meta dissout son équipe chargée d’anticiper les effets négatifs sur ses produits

Le service était composé d'une vingtaine d'ingénieurs, d'éthiciens, d'universitaires et d'autres spécialistes qui collaboraient avec les différents départements de l’entreprise.   Read more

Meta explique comment son algorithme classe les vidéos sur ses plateformes

Avec ces informations, les utilisateurs de Facebook et Instagram pourront tirer profit de l’algorithme de Meta. Meta veut amorcer sa Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.