Minpostel: booster les entreprises du digital

Partager Sur

« L’entreprenariat numérique: attentes, acteurs et atouts pour l’émergence du Cameroun ». C’est sur ce thème que les responsables des services centraux et déconcentrés du ministère des Postes et télécommunications ont échangé par visioconférence ce lundi. Autour de la ministre Minette Libom Li Likeng, il y avait aussi des experts du numérique pour outiller les chefs d’entreprise et autres PME sur les opportunités offertes par les TIC dans presque tous les domaines.

Entreprenariat  numérique

Selon la ministre des Postes et télécommunications, le digital permet de lutter contre la pauvreté et le chômage en milieu jeunes. « Il faudra également s’efforcer d’atteindre un taux de croissance de 8% en procédant à une transformation structurelle de notre économie » a-t-elle indiqué conformément au cap fixé par le chef de l’Etat. Pour Minette Libom Li Likeng, « En plein essor, l’économie numérique est un secteur stratégique de l’économie et sa contribution à la croissance des Etats est non négligeable ». Dans ce sens, le numérique jouera donc sa partition dans la Stratégie Nationale de Développement à l’horizon 2030.

Atouts du digital

Au Cameroun, la Minpostel a relevé que secteur du digital offre de nombreuses opportunités. Notamment dans les domaines tels que:
– le développement et l’offre des services numériques pour les différents secteurs de l’économie réelle et celle du savoir,
– la transformation digitale des entreprises et celle de la société,
– l’offre des services postaux de qualité,
– l’amélioration des services d’interconnexion.

Encourager les innovations

La stratégie du gouvernement vise à offrir aux startups innovantes, la possibilité de lancer et de développer leurs idées, de manière à contribuer à la transition digitale du Cameroun. Il est également question  de susciter chez les jeunes, l’esprit de créativité afin d’accroître la production et l’offre des contenus numériques. Ces travaux s’achèvent ce 19 janvier 2021 par des recommandations allant dans le sens de la vulgarisation de l’économie numérique au Cameroun.

Par ailleurs, la ministre des Postes et télécommunications et sa suite ont visité ce lundi, le Centre pour le développement de l’économie numérique au Cameroun (CDIC) logé au quartier Bastos à Yaoundé.

Source: crtv.cm

ARTICLES CONNEXES
Bertin Nahum, aux bons soins des robots

En 2012, pour sa première société Medtech, ce Français avait été sacré par la presse canadienne, quatrième entrepreneur high-tech le Read more

Les 10 pays en Afrique où la connexion internet est la plus rapide

Le site spécialisé en études comparatives Cable.co.uk vient de publier son classement 2022 qui compare les offres internet dans 220 Read more

Un programme de formation en ligne dans le marketing numérique

(Agence Ecofin) - La prolifération des nouvelles technologies a donné aux entreprises une nouvelle vitrine pour communiquer. Ces dernières ont Read more

Bénin : les grands projets numériques prévus pour 2023

Positionner le Bénin comme la plateforme numérique de l’Afrique de l’Ouest et faire des technologies de l’information et de la Read more

Yahoo et Taboola signent un partenariat pour les 30 prochaines années

Les deux sociétés croient en l'avenir de la publicité numérique. Yahoo a fait, le 28 novembre, l’acquisition de 25 % des parts Read more

Le secteur de la tech a perdu 7 400 milliards de dollars en un an

Pour la première fois depuis près de vingt ans, le Nasdaq est sur le point de passer derrière le S&P Read more

Expérience client & E-commerce : Améliorer la cybersécurité sans sacrifier les performances

Le développement considérable du e-commerce depuis 2020 confronte le secteur d’activité à de nouveaux enjeux qui placent l’expérience utilisateurs, la Read more

Brancher son ordinateur en permanence ou utiliser la batterie ? Voici la réponse

Une question assez courante concernant l'utilisation d'un ordinateur portable est de savoir comment prolonger l'autonomie de la batterie (ou du Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *