Décès de Tony Hsieh, ancien patron du site de vente de chaussures Zappos

Partager Sur

M. Hsieh est décédé des suites de blessures subies dans l’incendie d’une maison le 18 novembre à New London, dans le Connecticut (nord-est), selon plusieurs medias américains samedi.

« Bien que Tony ait pris sa retraite l’été dernier, nous savons à quel point il a eu un impact énorme sur Zappos (…), car il a consacré les 20 dernières années à se concentrer sur le succès de l’entreprise et de ses employés », a déclaré l’actuel PDG de Zappos, Kedar Deshpande, dans un message posté sur la page d’accueil de l’entreprise.

Il avait fait grossir cette start-up créée en 1999, pour la revendre environ 1,2 milliard de dollars – dont une partie en actions – au géant Amazon en 2009. Il s’agissait alors du plus coûteux investissement réalisé par le géant de la vente en ligne.

Zappos était dirigée jusqu’à l’été dernier par Tony Hsieh, qui avait alors pris sa retraite.

Il était « devenu un gourou de la gestion, fréquemment cité et étudié, en offrant la livraison gratuite de chaussures et en persuadant des millions de personnes de les acheter en ligne », à une époque où la vente en ligne en était encore à ses premiers pas, relève le Wall Street Journal samedi.

« Au début de la vente au détail en ligne, il s’est rendu compte que la clé du succès était de faire en sorte que les gens se sentent à l’aise et en toute sécurité pour faire leurs achats sur Internet », selon le New York Times.

Le site de vente de chaussures en ligne Zappos en janvier 2012 à Washington  (AFP - KAREN BLEIER)Le site de vente de chaussures en ligne Zappos en janvier 2012 à Washington (AFP – KAREN BLEIER)

Tony Hsieh a également été à l’origine en 2012 d’un vaste projet de restructuration et de redynamisation du centre de Las Vegas (Nevada).

« Le monde te perd trop tôt », a regretté sur Instagram le patron d’Amazon, Jeff Bezos. « Ta curiosité, ta vision et ton attention permanence accordée aux clients laissent une marque indélébile ».

La fille et conseillère du président Donald Trump, Ivanka, a elle aussi salué la mémoire de son « cher ami Tony », sur Twitter.

Source: Challenges.fr

ARTICLES CONNEXES
STARTUPS – Pourquoi Adobe dépense 20 milliards pour racheter un concurrent

À l’heure où le monde de la Tech américain voit les nuages s’amonceler à l’horizon, l’annonce du rachat de la Read more

ÉCONOMIE – Fintech : la dernière levée de Yellow Card confirme l’appétit pour la crypto africaine

Un an après avoir annoncé un tour de financement de série A de 15 millions de dollars en septembre 2021, Read more

Côte d’Ivoire : Bientôt une académie pour promouvoir les compétences numériques

La Côte d'Ivoire va bientôt abriter une académie numérique visant à renforcer et élargir les compétences dans ce domaine, afin Read more

Technologie : les clés de l’essor du paiement électronique

Dans une nouvelle étude, McKinsey évalue la manière dont les innovations récentes accélèrent l’accès aux transactions dématérialisées sur le continent. Read more

Economie TIC : Huawei lance au Cameroun la 7e édition de « Seeds for the Future », dédié au transfert des compétences aux jeunes

La filiale au Cameroun du géant chinois des télécoms et TIC, Huawei, a officiellement lancé le 16 septembre 2022 à Yaoundé, Read more

Afrique Centrale – La plate-forme numérique de transport en commun Yango, relance ses activités au Congo

Une délégation de la plateforme numérique s’est rendue auprès du ministre congolais des PME afin de lever le voile sur Read more

Paiement en ligne : un casse-tête pour les e-commerçants ivoiriens

En Côte d’Ivoire, plus gros PIB d’Afrique francophone, le commerce en ligne séduit de plus en plus de commerçants par Read more

Finance Afrique : les revenus des acteurs du paiement électronique augmenteront de 20% par an d’ici 2025, à 40 milliards $ (McKinsey)

Le marché des paiements électroniques domestiques offre de belles perspectives de croissance en Afrique, où 5 à 7% seulement des Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.