COVID-19/ La Fondation Visa décaisse 210 millions de dollars pour les petites et micro-entreprises

Partager Sur

210 millions de dollars. C’est le montant du fonds que la Fondation Visa met à la disposition  des petites et micro-entreprises du Monde pour les aider  à résister à la crise sanitaire engendrée par la pandémie du corona virus qui est en train de plomber l’économie mondiale.  Un geste qui,  en plus de  répondre à un besoin urgent des communautés locales suite à la propagation de COVID-19, s’inscrit dans l’objectif à long terme de  cette Fondation en matière de promotion économique des femmes et de développement économique inclusif.  Ce soutien de la Fondation Visa va s’articuler en deux  phases.  Le premier programme de 10 millions de dollars est destiné à l’aide d’urgence immédiate pour soutenir les organisations caritatives en première ligne qui répondent à la pandémie COVID-19, telles que la santé publique et l’aide alimentaire, dans chacune des cinq régions géographiques où Visa opère : Amérique du Nord ; Amérique latine et Caraïbes ; Europe ; Asie-Pacifique ; et Europe centrale, Moyen-Orient et Afrique. “Alors que COVID-19 continue de se répandre, les communautés en ressentent les effets et ont besoin de notre soutien immédiat. En tant que société mondiale qui exploite une entreprise très locale, nous reconnaissons ce besoin. Nous sommes également engagés dans la reprise à long terme et nous continuerons à explorer les moyens d’accélérer l’activité économique conformément à notre mission qui consiste à aider les particuliers, les entreprises et les économies à prospérer“, a déclaré Al Kelly, PDG et président de Visa.

Le deuxième programme est un engagement stratégique de 200 millions de dollars sur cinq ans visant à soutenir les petites et micro-entreprises dans le monde entier, en mettant l’accent sur la promotion économique des femmes.  Ce deuxième programme se justifie, selon les responsables de cette fondation, par le  fait que les petites et micro-entreprises sont l’épine dorsale de l’économie mondiale, représentant plus de 90 % des entreprises mondiales et contribuant à 50 à 60 % de l’emploi mondial. Mais il existe un déficit de crédit annuel de 300 milliards de dollars dans le financement des petites et micro-entreprises détenues par des femmes, qui va malheureusement  s’accroître du fait  des turbulences économiques dues au COVID-19.  La fondation Visa a donc estimé que le soutien aux petites entreprises qui sont en première ligne pour stimuler la croissance économique doit être  ¨plus que jamais accélérée¨ Dans le cadre du programme de 200 millions de dollars en faveur des petites et micro-entreprises, une enveloppe  de  60 millions de dollars  servira pour la  subvention  d’ONG qui se consacrent au soutien des propriétaires de petites et micro-entreprises, dont beaucoup sont des femmes, dans chaque région où Visa opère. La Fondation Visa allouera également 140 millions de dollars avec des partenaires d’investissement qui génèrent des rendements sociaux et financiers positifs pour les petites et micro-entreprises.

Source : Ecodafrik

ARTICLES CONNEXES
Gestion publique – Recettes fiscales : comment le Cameroun essaye de limiter les pertes dues à la digitalisation de l’économie

Le projet de loi de finances 2023 devrait contenir des dispositions sur « la taxation des marchandises acquises par le biais Read more

Gestion publique – Cemac : la Beac révèle la nouvelle gamme de billets à mettre en circulation à compter du 15 décembre 2022

S’exprimant ce 22 novembre 2022 à Ndjamena, la capitale tchadienne, à l’ouverture du symposium sur « la résilience des économies de la Read more

Exclusif : Voici la nouvelle gamme de billets en zone CEMAC dont l’entrée en vigueur est prévue le 15 décembre 2022

Entre faune, flore, éducation et autres, ils ont abandonné la religion pour le plus grand bonheur des Africains. Les églises Read more

Gestion publique – Loi de finances 2022: le Cameroun envisage d’augmenter le prix du timbre fiscal de 1000 à 1500 FCFA

Au cours de l’exercice 2023, le prix du timbre fiscal pourrait connaître une augmentation de 1000 à 1500 FCFA au Read more

Togo : 111 milliards FCFA de revenus d’exportation des services de transports en 2021

Dans l’espace UEMOA, le Togo et la Côte d’Ivoire sont les principaux exportateurs de services de transport, notamment via leurs Read more

Elon Musk au tribunal pour justifier son salaire de 56 milliards de dollars sur 10 ans accordé par Tesla

En 2018, le conseil d’administration de Tesla avait accordé à Elon Musk une rémunération à la hauteur de 56 milliards Read more

Le Cameroun émet de nouvelles obligations à 6 ans de maturité sur le marché de la Beac, à un taux d’intérêt de 6%

 Selon le tableau de bord des opérations du marché des titres publics de la Beac, l’institut d’émission des six pays Read more

La Sonara et Camair Co cumulent 96,5% de la dette extérieure des entreprises publiques du Cameroun à fin septembre 2022

 Au 30 septembre 2022, quatre entreprises publiques camerounaises sont endettées auprès de créanciers extérieurs, à hauteur de 555,2 milliards de Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *