L’Afrique du Sud adopte le système allemand de formation professionnelle

Partager Sur

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation, Blade Nzimande (photo), a annoncé que son département ministériel a conclu la semaine dernière un partenariat avec le gouvernement allemand permettant à l’Afrique du Sud d’adopter le système allemand de développement des compétences et de formation professionnelle.

Le système allemand dit de la « dualité » est considéré comme l’un des éléments fondamentaux de la stabilité économique du pays européen. Il est fondé sur la fusion entre l’apprentissage en milieu académique et la pratique en milieu de travail. Selon les experts, son principal avantage est qu’il favorise l’arrimage des formations aux besoins des entreprises.

« Ce partenariat vise à aider l’Afrique du Sud à construire un système de développement des compétences moderne et de haute qualité, aligné sur nos besoins au 21e siècle », a déclaré le ministre, lors de la validation de l’enveloppe budgétaire de son département.

Cela intervient dans un contexte où le pays s’est engagé à réduire le chômage des jeunes, dont l’une des principales conséquences est l’inadéquation entre les formations et les besoins des employeurs. C’est dans cette logique que le gouvernement a établi en décembre 2020 une liste d’emplois à forte demande pour orienter les formations. Il s’agit en tout de 345 répertoriés dans les domaines prioritaires tels que l’économie numérique, l’énergie, le développement des infrastructures, l’artisanat, le tourisme, la science des données, le réseau informatique, le développement web, l’électricité, l’énergie solaire, la mécatronique, le gaming, l’analyse de produits agricoles et l’agronomie.

Dans sa mise en œuvre, le système sera implémenté dans les établissements d’enseignement professionnel pour harmoniser les compétences sur l’ensemble du territoire. Il ciblera les groupes à la recherche d’un emploi, ceux qui ont un emploi et qui ont besoin de programmes de perfectionnement et de requalification, puis ceux qui choisiront des professions qui connaissent des pénuries de compétences.

Source: agenceecofin.com

ARTICLES CONNEXES
Cameroun – Economie. Fermeture de plus de 2 300 entreprises au Cameroun entre 2009 et 2016

Sur 6 458 entreprises ciblées, 2 316 ont fait faillite au Cameroun entre 2009 et 2016. Selon l’étude que vient Read more

CAMEROUN – BUSINESS : Carrefour annonce la 2e phase de son déploiement avec 3 nouvelles enseignes à Yaoundé et Douala en 2023

A l’occasion de l’inauguration du premier hypermarché Carrefour au quartier Warda à Yaoundé, Jean Christophe Brindeau, le directeur général de Read more

ECONOMIE : La Centrafrique lance sa cryptomonnaie « Sango » et le premier crypto-hub africain à « fiscalité nulle »

Malgré les appréhensions exprimées par le FMI, la Banque mondiale et la BEAC, Bangui poursuit son projet de monnaie virtuelle Read more

CAMEROUN : 33 milliards FCFA de la SFI pour l’accès au gaz domestique

La Société financière internationale (SFI), branche du groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, va octroyer 50 millions Read more

SCIENCES : la médaille Fields remise à quatre mathématiciens, dont un Français

La médaille Fields a été attribuée mardi à quatre mathématiciens, dont un Français et une Ukrainienne, la deuxième femme de Read more

CAMEROUN – TRANSPORT: Un an après la reprise de ses activités, le Train Express affiche un chiffre d’affaires de 60 millions de Fcfa

Le 1er juillet 2022 marque la première année de mise en service du Train Express de la Camrail (Cameroon Railway), Read more

CAMEROUN – Bananes : à fin mai 2022, la CDC n’a exporté que 8 443 tonnes, soit presque 3 fois moins qu’à la même période en 2018

Entre janvier et mai 2022, la Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration centrale, a exporté 8 443 tonnes de Read more

Liban: le calvaire des employées de maison africaines

Grand reportage nous emmène au Liban, à la rencontre des kafalas, ces femmes venues d’Asie et d’Afrique, employées de maison. Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.