Angola : Fazenda Filomena veut produire 1 million d’œufs par jour d’ici 2023

Partager Sur

En Angola, l’industrie de la volaille est encore embryonnaire. Dans le secteur, la production d’œufs, nettement moins coûteuse que celle de la viande, attire beaucoup plus d’investissements de la part des opérateurs privés.

Fazenda Filomena, l’un des principaux acteurs angolais de l’aviculture compte atteindre d’ici 2023, une production de 1 million d’œufs par jour contre 700 000 actuellement. C’est ce qu’a déclaré Ana Maria, directrice de l’entreprise, qui se confiait à l’Agence angolaise de presse (Angop), le 21 octobre dernier.

Dans le cadre de cette ambition, la responsable souligne qu’une unité constituée de 3 nouveaux bâtiments d’élevage de volailles est en cours de construction sur son site basé à Caxito dans la province de Bengo. D’après M. Maria, cette nouvelle installation qui peut contenir au total 255 000 têtes de volailles à raison de 85 000 oiseaux par bâtiment sera achevée l’année prochaine.

Il faut rappeler qu’en Angola, l’industrie de l’œuf contrairement à celle de la viande de volaille est à l’abri de la concurrence internationale depuis 2015, date où l’exécutif a imposé une restriction sur les importations du produit. Conséquence directe, la production n’a plus cessé d’augmenter, ce qui a permis au pays d’être autosuffisant en œufs en 2018.

Le pays produit chaque mois entre 65 et 70 millions d’œufs d’après les données de l’Association nationale des producteurs de volaille (ANAVI), un niveau qui pourrait être porté à 100 millions grâce à l’investissement de Fazenda Filomena.

Fondée en 2015, l’entreprise dispose actuellement de 16 bâtiments pour l’élevage et la production d’œufs sur son site et compte un effectif de plus de 1 million d’oiseaux.

Source: Agence Ecofin

ARTICLES CONNEXES
ÉCONOMIE – Vers un marché des capitaux africain, de Johannesburg à Casablanca

Les plus grandes Bourses d’Afrique raccordent leurs réseaux pour faciliter le financement de l'économie. L’interconnexion de sept places financières est Read more

La Nigériane Aderonke Ajose-Adeyemi aide les entreprises africaines de mode à vendre leurs produits en ligne

Après son diplôme de bachelor à Londres, elle a travaillé pour de grandes institutions au Royaume-Uni. Dans sa quête de Read more

Le Cameroun exporte 17 930 t de bananes (+2,2%) en octobre 2022, grâce aux performances haussières de la CDC et BPL

Le Cameroun a exporté 17 930 tonnes de bananes en octobre 2022 contre 17,535 tonnes il y a un an, soit une Read more

Commerce interafricain : le Cameroun exporte vers le Ghana ses premières cargaisons de thé sous le régime de la Zlecaf

Le 19 octobre 2022, la douane camerounaise a délivré aux entreprises agroalimentaires Cameroon Tea Estate et Ndawara Tea Estate, deux certificats Read more

Nation Branding – Classement des pays africains les plus attractifs pour le commerce (Bloom Consulting)

Généralement, le Nation Branding a pour objectif de rendre un pays attractif à tout point de vue. Malgré tout, l’attractivité Read more

Mines et énergies – Minerais : les Emirats Arabes Unis, première destination des diamants congolais

ll est prévu que les parts de marché de ce conglomérat d’émirats augmentent encore davantage avec l’ouverture annoncée d’une ambassade Read more

ZLECAF : Un démarrage prévu avec 8 pays africains

La ZLECAF, Zone de libre-échange continentale africaine, mise en place pour faciliter la libre circulation des biens et des services Read more

ECONOMIE : La capacité de livraison rétablie à 80-90% à Shanghai, alors que les entreprises de e-commerce « redémarrent »

Les niveaux de capacité de livraison de certaines plateformes clés de commerce électronique à Shanghai sont revenus à près de Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *