GABON-Formation professionnelle : où en sommes-nous ?

Partager Sur

Afin d’atteindre l’objectif ambitieux qu’il s’est fixé, à savoir celui de fournir les ressources humaines de qualité au pays, tout en créant 10 000 emplois chaque année, l’État gabonais n’a pas trouvé meilleure solution que de concentrer ses efforts sur la formation et l’enseignement professionnels.

Aussi le Conseil des ministres du 20 novembre courant a-t-il adopté le projet de création de quatre centres de formation et d’enseignement professionnels. Lesquels établissements devront normalement ouvrir leurs portes cette année académique (2020-2021). Il s’agit très précisément du Centre de formation et d’enseignement professionnels aux métiers du transport et de la logistique Mohammed-VI ; du Centre de formation et d’enseignement professionnels multisectoriel de Nkok ; du Centre de formation et d’enseignement professionnels aux métiers des technologies de l’information et de la communication ; et du Centre de formation et d’enseignement professionnels aux métiers du bois, du bâtiment et des travaux publics.

Ces futurs établissements seront, d’après les autorités gabonaises, des services déconcentrés placés sous la coordination et le contrôle de l’Agence nationale de formation et d’enseignement professionnels. Ils seront chargés d’assurer la formation initiale et continue dans différents métiers, de sorte à répondre efficacement à la demande du marché de l’emploi. Autrement dit, les quatre nouveaux centres vont devoir réorienter la formation vers les métiers pourvoyeurs d’emplois et répondre au problème du chômage chez les jeunes. En sus de promouvoir une offre de formation adaptée aux besoins des opérateurs économiques et en phase avec le marché de l’emploi. De sorte à valoriser, au final, les diplômes de la formation et de l’enseignement professionnels du cycle secondaire jusqu’au cycle supérieur.

Toutefois, l’ouverture de ces établissements d’enseignement professionnel étant prévue pour l’année académique 2020-2021, il semble assez risqué de soutenir que les étudiants pourront y être formés durant cette année qui a déjà débuté. La réalisation desdits centres exigeant des travaux colossaux et le temps nécessaire pour la construction des bâtiments répondant aux normes de construction.

Styve Claudel ONDO MINKO

Source: L’Union Sonapresse

ARTICLES CONNEXES
Ghana : 10 000 emplois annoncés avec le concours de l’Allemagne

Invest For Jobs, une initiative mise en œuvre par la GIZ, Coopération allemande, visant à apporter un accompagnement aux PME, Read more

Enseignement supérieur : le Minsup et JFN-IT s’associent pour vulgariser le codage informatique dans les universités publiques

Le ministre de l’Enseignement supérieur nourrit de grandes ambitions pour les établissements universitaires placés sous sa tutelle. Il envisage d’en Read more

Transport – Afrique de l’Ouest : bientôt une école spécialisée dans le transport des marchandises

 En Afrique, l’inefficacité de l’approvisionnement augmente le coût des marchandises. Dans le cadre de ses opérations humanitaires, le PAM veut Read more

Formation Gabon : 37 nouveaux bacheliers bénéficieront de bourses d’études au Rwanda

Récemment, l’Agence nationale des bourses du Gabon a annoncé l’offre du Royaume du Maroc d’accorder 120 bourses d’études à des élèves Read more

Formation Bénin : l’Université sud-africaine du KwaZulu-Natal formera les futurs enseignants des lycées agricoles

En 2024, le gouvernement du Bénin prévoit d'ouvrir plusieurs lycées agricoles. Afin de préparer la ressource humaine nécessaire pour ce Read more

FORMATION – Programme Codage pour l’emploi de la BAD : 500 ambassadeurs numériques pour dispenser la formation entre pairs

Le programme Codage pour l’emploi de la Banque africaine de développement a sélectionné 500 acteurs du changement dans quatre pays, dont Read more

Formation : La Tanzanie se prépare à absorber la hausse prévue du nombre d’étudiants

L'amélioration du taux de scolarisation en Tanzanie va faire grimper le nombre d’étudiants dans les universités. Pour gérer la situation, Read more

FORMATION : Le nigérian Bluechip Technologies lance une formation pour les professionnels des données en Afrique

De nombreuses innovations technologiques naissent en Afrique. Ce qui accroît la demande en professionnels  parmi lesquels ceux du domaine des Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.