Tchad : un plan ambitieux pour booster le secteur du tourisme

Partager Sur
Un mémorandum d’entente entre l’Institut du Forum mondial du tourisme et la République du Tchad a été signé mardi en Turquie, ont annoncé l’Office national de la promotion du tourisme, de l’artisanat et des arts (ONPTA) et l’Institut du Forum mondial du tourisme via un communiqué. La signature du mémorandum officialise l’organisation du Forum mondial du tourisme en mars 2021 au Tchad.

Une délégation tchadienne composée notamment du ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat, Patalet Geo, et du coordonnateur de l’ONPTA, Abakar Rozzi Teguil, se trouve en Turquie pour peaufiner les préparatifs de l’évènement.

Selon le président de l’Institut du Forum mondial du tourisme, Bagci Bulut, 1000 participants du domaine du tourisme et des investissements touristiques seront accueillis au Tchad. Il précise qu’une attention maximale sera accordée aux règles d’hygiène. Les zones cibles sont notamment la capitale N’Djamena et l’Ennedi Est (Amdjarass).

« Nous marquerons le tourisme au Tchad et veillerons à ce que les revenus du pays dans cette région augmentent de façon exponentielle », affirme-t-il.

« Avec les investissements et les promotions à réaliser, notre objectif est d’augmenter le nombre de touristes à 300.000 à court terme, à 1,5 million à moyen terme et à 4 millions en 5 ans », ajoute Bagci Bulut.

Le nombre annuel de touristes étrangers au Tchad est d’environ 100 000. L’Institut du Forum mondial du tourisme compte investir 1 milliard de dollars pour booster le secteur du tourisme au Tchad.

Des caractéristiques naturelles uniques

Selon le président de l’Institut du Forum mondial du tourisme, « le Tchad offre des beautés uniques avec ses caractéristiques naturelles et le désert du Sahara. Notre objectif est d’accueillir des invités étrangers du monde entier au Tchad, en particulier des pays de la région tels que la Libye, la Tunisie, le Maroc, le Gabon, le Cameroun et la République démocratique du Congo ».

Le 19 novembre dernier, le président du Forum mondial du tourisme, Bagci Bulut, a été reçu par le chef de l’État Idriss Déby.  Le forum qui pose pour la première fois ses valises en Afrique centrale, va donner l’opportunité au Tchad de confirmer à l’échelle internationale sa position de pays touristique.

Le Tchad veut à cette occasion valoriser ses atouts et projets : le développement des vols charters, l’aménagement de sites touristiques, la gestion touristique des parcs nationaux, la construction des parcs d’attraction, le développement du tourisme de luxe auxquels et le développement des activités de loisirs dans les sites touristiques.

Source: Al Wihda
ARTICLES CONNEXES
Réseaux sociaux – Classement des pays africains les plus attractifs pour les touristes (Bloom Consulting)

Les pays communiquent autant, voire plus que les entreprises, pour promouvoir leurs images. Les objectifs de ce marketing national, généralement Read more

Transport – Ethiopian Airlines, Royal Air Maroc, South African… Les meilleures compagnies aériennes d’Afrique

Le transporteur éthiopien consolide sa place de leader sur le continent, tandis que le classement mondial reste dominé par Qatar Read more

Cruise va cartographier les rues de Dubaï pour déployer ses taxis autonomes en 2023

Cruise l'avait promis : son service de taxis autonomes sera bien opérationnel en 2023 à Dubaï. Quelques semaines après le Read more

Sénégal: le nouvel aéroport international de Saint-Louis a été inauguré

Il porte le nom d’Ousmane Masseck Ndiaye, ancien ministre et ancien maire de Saint-Louis. Avec une piste de 2 450 Read more

TRANSPORT – RDC : la compagnie aérienne que veut lancer l’ICCN en 2023 devrait nécessiter un investissement de 30 millions USD

L'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) travaille actuellement au lancement dès 2023, d’une compagnie aérienne dénommée Congo Read more

TRANSPORT AERIEN : la Camerounaise Noutchemo-Simo choisie pour développer les activités du Gabonais Afrijet au Cameroun

La compagnie aérienne gabonaise Afrijet vient de nommer la Camerounaise Fadimatou Noutchemo-Simo à la tête de sa succursale au Cameroun. Read more

CAMEROUN -Transport aérien : le Covid a fait chuter le trafic international de 62% au Cameroun en 2020

Entre 2019 et 2020, le trafic aérien international est passé de 868 788 passagers à 357 564 passagers, soit une baisse de 511 224. Read more

CAMEROUN : Importation des véhicules neufs, vers la facilitation des procédures

L’accord repose sur au moins neufs points. Il s’agit notamment du rajeunissement du parc automobile national, de la réduction des Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.