Loi des Finances 2021: priorité à la sécurité des Camerounais

Partager Sur

C’est donc un projet de loi des Finances 2021 tout à fait ambitieux qui a été déposé le 25 novembre à l’Assemblée nationale. Face aux députés, le Premier ministre Joseph Dion Ngute a fait la présentation sommaire de ce Programme économique, financier, social et culturel du gouvernement.
L’on retiendra essentiellement que:

– 4 670 milliards Fcfa seront affectés au titre du budget général.
– 195,2 milliards Fcfa aux comptes d’affection spéciale.

Priorités

La principale priorité du gouvernement camerounais consiste à assurer la sécurité de tous les Camerounais. Notamment dans le Nord-ouest, le Sud-ouest, l’Extrême-Nord en proie aux attaques terroristes, et la région de l’Est marquée par l’incursion des rebelles centrafricains. Sans oublier l’Adamaoua où les prises d’otages avec demande de rançons ne sont pas totalement maîtrisées.

L’autre priorité se situe sur le plan sanitaire. Selon le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, «La mise en œuvre de ce Programme sera tributaire de l’évolution de la pandémie contre la COVID-19 ».
En rappel, depuis mars 2020, une stratégie gouvernementale de riposte et de résilience économique et sociale a été mise en œuvre, pour limiter la propagation du Coronavirus et atténuer son impact sur l’économie nationale. À ce titre, la relance économique est considérée comme une autre priorité. Car, la pandémie de la COVID-19 a affaibli les finances publiques, déjà frappées de plein fouet par la conjoncture économique et financière que traversent les États de la sous-région Afrique centrale.

Ressources  à générer

Le gouvernement de la République entend mobiliser 393 milliards de recettes pétrolières et gazières. Et, au moins 2743 de recettes douanières et fiscales, 319 milliards de recettes fiscales et dons. Ainsi, Sur le principe, la croissance économique devrait rebondir à 3,3% en 2021. L’hypothèse d’une reprise progressive de l’activité économique étant privilégiée. Elle, qui a chuté à 2,6% en 2020, contre 3,7% en 2019.

Dépenses de l’État

La ventilation par grandes masses liée aux dépenses du budget général (4670 milliards) est la suivante :

– 2 335,5 milliards pour les dépenses courantes (hors intérêts),

– 1 352 milliards pour les dépenses en capital,

– 982,4 milliards pour la dette publique.

Le projet de loi de finances 2021 relève cependant qu’un allègement de 66,5 milliards de Fcfa a été pris en compte, concernant le principal de la dette extérieure vis-à-vis des bailleurs publics du G20.

Innovations

D’après le gouvernement ce projet de loi de finances parachève la rationalisation des comptes d’affection spéciale. Le budget 2021 renforce également la discipline et relève de 40 à 200 milliards de Fcfa le plafond des avals et garanties accordés par l’État aux établissements et entreprises publics, ainsi qu’aux entreprises privées.

Au delà de l’enjeu de la relance économique, le contexte de crises sécuritaire sanitaire, amène le gouvernement à se préoccuper davantage de l’amélioration des conditions de vie des populations.

@Dieudonné Zra

Source: CRTV

ARTICLES CONNEXES
Rachel OUATTARA, directeur général de Coris Bourse : ‘’Les perspectives restent bonnes à la BRVM …’’

Avec plus de 20 ans d'expérience dans le secteur financier régional, Rachel OUATTARA a pris depuis le mois de septembre Read more

Nigéria : 20 millions de dollars de Shelter Afrique pour construire 1 000 logements abordables

Shelter Afrique, spécialisée dans le financement de projets immobiliers sur le continent africain, approuve une ligne de crédit de 19,5 Read more

Finances – Fitch rehausse la note souveraine du Congo-Brazzaville à « CCC+ »

L’agence de notation financière Fitch Ratings a, le 16 septembre dernier, rehaussé la note sur la dette à long terme Read more

Finances – Recherche des financements : la RCA tend la main aux investisseurs camerounais

Sevré depuis peu des appuis financiers de l’UE, la Banque mondiale, le FMI et la France, la Centrafrique a choisi Read more

Finance – « L’intégration du e-naira dans le e-commerce nigérian, oui, c’est une révolution »

Selon We Are Tech Africa, la fintech nigériane Flutterwave va intégrer le e-naira dans les options de paiement en e-commerce. Idriss Linge, Read more

FORTUNE : Ce milliardaire indien fait mieux que Jeff Bezos

Ce milliardaire indien fait mieux que Jeff Bezos et devient la deuxième personne la plus riche du monde derrière l'indétrônable Read more

Economie – L’Egypte négocie des prêts « à un coût raisonnable » avec la Chine et le Japon (ministre)

La banque américaine Goldman Sachs estime que l'Egypte devrait mobiliser 15 milliards de dollars d’emprunts extérieurs pour répondre à ses Read more

Economie – Dans un nouvel essai, Kako Nubukpo s’attaque à la « néo-mondialisation » portée par les économistes de Bretton Woods

Comme alternatives, l’économiste togolais propose une révision des accords de libre-échange entre les pays d’Afrique, des Caraïbes et des Pacifiques Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.