Le business en ligne fleurissant des matériaux de construction.

Partager Sur

Kalizio est une société à responsabilité limité, spécialisée en la distribution en ligne de matériaux de construction. Cette société a été créé dans le but de facilité l’achat des matériaux de qualité. Mme Singa, responsable de la structure nous en dit plus. « Abidjan regorge de plusieurs points de vente de matériaux de construction d’une commune à une autre. Il s’avère très pénible pour le client final de faire le tour de tous ces magasins pour s’offrir le meilleur produit. » Soucieux du bien-être et de l’achat du bon matériel, Kalizio décide de créer un magasin en ligne. « Le client est généralement exposé aux produits de mauvaise qualité et à la contrefaçon. De ce constat, notre équipe de par son expérience a voulu réunir les grandes marques dans un seul magasin en ligne qu’ils ont nommé Kalizio. »  édifie Mme Singa.

Des années passent. La performance, l’expérience dans la vente des matériaux s’approfondie. Kalizio fait le choix de se lancer dans la vente de ces matériaux. Nous éclaircit Mme Singa « Comme le dit l’adage, il est préférable de faire ce que l’on fait de mieux. Nous avons de longue année d’expérience en la vente de matériaux de construction. Alors nous avons bien voulu apporter notre contribution à l’évolution de ce secteur. ». Sur le site du e-commerçant, nous pouvons voir des produits de premier choix. « Vous trouverez en ligne les serrures, le fer à béton, la peinture, l’étanchéité, les appareillages électriques etc » nous précise Mme Singa.

L’explosion de l’immobilier ivoirien suscite l’envie de la création de Kalizio. « Ces dix dernières années la Côte d’Ivoire connaît un boom immobilier qui attire même les promoteurs d’autres pays voisins. Nous avons jugé qu’il serait idéal d’en faire notre point de départ et conquérir les marchés extérieurs. Et en tant que jeunes ivoiriens du secteur il est de notre devoir de nous inscrire sur ce chemin de développement. »

La petite société ivoirienne  fait donc tout son possible pour satisfaire son client. Après l’achat en ligne d’un produit, elle va procéder à la livraison. Mais elle ne peut le faire qu’en Côte d’Ivoire. « Pour le moment nous livrons uniquement en Côte d’Ivoire. Tout client à l’extérieur peut faire un achat pour livraison au pays. » affirme Mme Singa,  c’est alors que pour faciliter le transport et la livraison de la marchandise, Kalizio va recruter une poignée de cinq personnes dynamique.

Aussi jeune qu’elle soit, la quincaillerie ivoirienne souhaite être une firme multinationale. « Notre rêve est de conquérir l’Afrique toute entière. Et beaucoup plus l’Afrique Centrale qui regorge aussi de potentialité en notre domaine. » Dans dix années précisément, elle se veut être leader en Afrique.  « Nous voulons nous implanter dans d’autres pays, offrir plus d’emplois et devenir Leader Africain du secteur ».    La communication demeure l’outil essentiel dans une entreprise. Plusieurs canaux sont utilisés pour la communication. Pour le cas de Kalizio, l’utilisation du marketing digital est essentielle. « Nous utilisons la grande partie des réseaux sociaux pour communiquer avec nos partenaires. Ici, nos fournisseurs et clients sont nos principaux partenaires. D’ailleurs avec eux, nous entretenons de bon rapports» affirme Mme Singa.

Les réseaux ne sont pas très consultés de tous. Alors, des difficultés s’installent pour la vente des produits. « La vente en ligne de matériaux de construction demeure nouveau pour la plupart des personnes car habituées à voir et toucher les produits avant achat. Ce facteur a ralenti notre élan au départ mais la confiance s’installe dès le premier achat. Aussi, certains partenaires hésitent à nous confier la vente en ligne de leur marque pour des raisons diverses. Ceux qui nous font confiance, en tout cas ne le regrette pas aujourd’hui. » confirme Mme Singa.

Des obstacles freinent l’activité. Néanmoins, Kalizio va atteindre ses objectifs malgré la COVID 19. Elle reste professionnelle en respectant scrupuleusement les mesures barrières édictées.

Par Cédric KUATE

ARTICLES CONNEXES
Paiement en ligne : un casse-tête pour les e-commerçants ivoiriens

En Côte d’Ivoire, plus gros PIB d’Afrique francophone, le commerce en ligne séduit de plus en plus de commerçants par Read more

Finance Afrique : les revenus des acteurs du paiement électronique augmenteront de 20% par an d’ici 2025, à 40 milliards $ (McKinsey)

Le marché des paiements électroniques domestiques offre de belles perspectives de croissance en Afrique, où 5 à 7% seulement des Read more

Business et Entreprises – Digitalisation : le Groupe Sabc change le naming de son adresse internet

Il s’agit d’une évolution qui correspond à une annonce faite en ce début d’année, du changement de dénomination de Société Read more

RH – Comment s’adapter aux enjeux du travail hybride grâce aux communications unifiées ?

Le travail hybride est désormais un modèle adopté par de nombreuses entreprises. Il impose plusieurs défis, auxquels aident à répondre Read more

Télécom Découvrez les 4 finalistes camerounais du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique

Devenu une référence d’accompagnement et de soutien à l’entrepreneuriat social camerounais, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et Read more

Nigeria : La fintech NowNow lève 13 millions de dollars pour améliorer l’inclusion financière en Afrique

NowNow Digital Systems, une start-up nigériane spécialisée dans la fourniture des solutions bancaires numériques aux entreprises et aux particuliers, a Read more

Tech – Meta dissout son équipe chargée d’anticiper les effets négatifs sur ses produits

Le service était composé d'une vingtaine d'ingénieurs, d'éthiciens, d'universitaires et d'autres spécialistes qui collaboraient avec les différents départements de l’entreprise.   Read more

Meta explique comment son algorithme classe les vidéos sur ses plateformes

Avec ces informations, les utilisateurs de Facebook et Instagram pourront tirer profit de l’algorithme de Meta. Meta veut amorcer sa Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.