CFI propose une formation aux journalistes de Madagascar, Côte d’Ivoire, Niger et Cameroun

Partager Sur

Canal France International (CFI), une entreprise française dont le rôle est de favoriser le développement des médias dans les pays du Sud, a ouvert les candidatures pour un programme de formation à l’intention des journalistes résidant à Madagascar, en Côte d’Ivoire, au Niger et au Cameroun.

Le programme cible les personnes faisant partie d’une organisation médiatique ou exerçant en freelance qui s’intéressent aux questions liées au genre, à l’inégalité femmes-hommes et à la gouvernance ouverte. Aucune qualification ou diplôme spécifique n’est requis. Les candidats peuvent postuler seuls ou en équipe d’au plus trois personnes.

Ce programme de formation est organisé dans le cadre du projet MediaLab, privilégie l’utilisation des nouvelles technologies, des données ouvertes et du numérique pour une information créative et un journalisme innovant dans le monde francophone. Ce projet est cofinancé par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Les formations qui seront présentielles se dérouleront dans chacun des pays éligibles, en 3 sessions de 4 à 5 jours, selon le sujet. Chaque session développera sous forme de cours ou d’atelier, une thématique précise. La première session va concerner le journalisme de données, la collecte et les techniques de traitement et d’analyse de données.

La deuxième session traitera du développement d’un projet d’enquête via des données ouvertes, et le dernier atelier portera sur la mise en œuvre d’un projet de journalisme de données.

Les candidatures peuvent être soumises jusqu’au 1er février 2021. La participation au programme est gratuite pour les candidats retenus. Les frais de transports, et de restauration pendant les formations sont pris en charge.

Le but de cette formation est de renforcer les compétences des participants en journalisme de données, une pratique en plein essor dans ce métier.

En Afrique, le journalisme de données peut permettre de susciter le débat sur les grands problèmes de développement. Cependant, il reste confronté à de nombreux défis, dont la disponibilité et la fiabilité des données.

Plus d’informations

Source: agenceecofin.com

ARTICLES CONNEXES
Compagnie Mali : le propriétaire de la mine d’or Morila a un nouveau DG

Depuis son entrée en production en 2000, Morila a livré plus de 7,5 millions d’onces et peut être exploitée jusqu’en Read more

Le groupe Ecobank annonce la nomination Jeremy Awori au poste de directeur général

" Jeremy Awori est un leader très respecté dans le secteur bancaire, qui a obtenu des résultats significatifs dans ses Read more

RH – Comment s’adapter aux enjeux du travail hybride grâce aux communications unifiées ?

Le travail hybride est désormais un modèle adopté par de nombreuses entreprises. Il impose plusieurs défis, auxquels aident à répondre Read more

Telecoms : Le français Jean Marie Olicard est le nouveau DG de Yoomee Mobile Cameroun

C’est par voie de message que Jacques Ndjamba Mbeleck, le Président Directeur général de la Holding Yoomee Mobile a annoncé Read more

CAMROUN – les travailleurs demandent la révision de 9 conventions collectives pour améliorer leurs conditions

Selon le ministre camerounais de Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire Owona (photo), son département ministériel a été saisi Read more

CAMEROUN – Travail temporaire et recrutement : le Marocain Tectra veut révolutionner l’activité au Cameroun en accompagnant les PME

En plus des multinationales et des grandes entreprises, qui font souvent le plus recours aux services des sociétés de travail Read more

MTN : la Zambienne Mitwa Ng’ambi nommée DG au Cameroun, en remplacement de Stephen Blewett démissionnaire

La Zambienne Mitwa Ng’ambi vient d’être nommée à tête de MTN au Cameroun, apprend-on d’un communiqué publié ce 30 juin. Elle Read more

TRANSPORT AERIEN : la Camerounaise Noutchemo-Simo choisie pour développer les activités du Gabonais Afrijet au Cameroun

La compagnie aérienne gabonaise Afrijet vient de nommer la Camerounaise Fadimatou Noutchemo-Simo à la tête de sa succursale au Cameroun. Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.