L’OMS annonce 172 morts de la fièvre jaune au Nigeria

Partager Sur

Une épidémie de fièvre jaune, détectée en novembre, a provoqué la mort de 172 personnes au Nigeria, a annoncé ce vendredi 4 décembre l’Organisation mondiale de la santé (OMS), alors que le nord-est du pays connaît déjà une crise humanitaire.

« Au 24 novembre, l’épidémie avait été détectée dans cinq Etats du Nigeria – Delta, Enugu, Bauchi, Benue et Ebonyi », a indiqué à la presse à Genève le porte-parole de l’organisation, Tarik Jasarevic.

« Au total, 530 cas suspects ont été enregistrés, dont 48 confirmés par des tests en laboratoire. L’ensemble de ces 530 cas suspects a entraîné la mort de 172 personnes. »

Pas de traitement, mais un vaccin

Il n’existe pas de traitement spécifique contre la fièvre jaune, qui est largement transmise en milieu urbain par les moustiques. Le pourcentage de personnes vaccinées contre la fièvre jaune reste faible dans de nombreuses régions d’Afrique, même si le vaccin est efficace à presque 100 % et relativement bon marché.

Les experts de la santé ont averti ces derniers mois que la pandémie de coronavirus pourrait provoquer une augmentation de certaines maladies en raison de l’interruption des programmes de vaccination.

En octobre, l’OMS a annoncé que le Nigeria reprenait les vaccins contre la fièvre jaune après avoir renforcé les mesures de sécurité en raison du Covid-19 dès le mois de mars, et espérait vacciner 30 millions de personnes prochainement.

Le pays le plus peuplé d’Afrique – comme le reste du continent – a jusqu’à présent été relativement épargné par la pandémie de coronavirus. Le virus a officiellement fait 1 179 morts pour environ 68 300 cas recensés dans le pays, un chiffre probablement sous-estimé, car le nombre de tests y est relativement faible.

Par: L’Obs avec AFP

ARTICLES CONNEXES
E-santé : La start-up camerounaise Waspito lève 2,7 millions de dollars

Commentant le 28 mars cette transaction, le fondateur et dirigeant de l’entreprise, Jean Lobe Lobe, s’est dit « fier du groupe Read more

Au Ghana, les premiers cas du virulent virus Marburg sont confirmés

Le Ghana est en état d'alerte après la découverte, en début du mois de juillet, de deux cas suspects du Read more

CHINE : nouvelles restrictions à l’étude, Shanghai dépiste contre le Covid-19

De nouvelles restrictions de déplacements et des mesures de confinement sont à l’étude dans plusieurs villes en Chine pour tenter Read more

NUTRITION : Pourquoi une surconsommation de viande rouge peut être dangereuse pour la santé.

Souleymane Sy est un fonctionnaire à la retraite. La démarche hésitante, le pas lourd, il est reconnaissable de loin en Read more

SANTE : Comment allier chrono-nutrition et sport ?

Vous avez sans doutes déjà entendu parler de la chrono-nutrition, mais saviez que cette méthode convient tout aussi bien aux Read more

SANTE : Manger gras fait-il (vraiment) grossir ?

On pense toujours que les kilos accumulés proviennent d’une alimentation riche en gras. Dans la réalité, on ne peut pas Read more

SANTE : La BAD donne son feu vert à la création de la Fondation africaine pour la technologie pharmaceutique

 « L’Afrique ne peut plus confier sa sécurité sanitaire à la bienveillance d’autrui » – Akinwumi Adesina Le Conseil d’administration de la Banque africaine Read more

ASIE : Après le Covid-19, une mystérieuse maladie intestinale frappe la Corée du Nord

Après le Covid-19, c’est au tour d’une mystérieuse maladie intestinale de se répandre en Corée du Nord. Les médias d’État Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.