Le Cameroun veut obliger les banques à communiquer leurs transactions financières avec l’étranger à la douane

Partager Sur

En effet, apprend-on dudit article, en son alinéa 1, « en matière de changes, les intermédiaires agréés sont tenus de communiquer par voie électronique à la direction générale des douanes, au plus tard le 10 de chaque mois, toutes les informations relatives aux transactions financières effectuées avec l’étranger pour leur propre compte et celui de leurs clients au cours du mois précédent ». À l’alinéa 2, il est indiqué que les intermédiaires agréés sont également tenus de transmettre au plus tard le 10 janvier de chaque année à la même administration, les états annuels consolidés de l’année précédente.

Toujours selon le même texte, les établissements de microfinance sont astreints aux obligations de communication pour les transactions financières effectuées avec l’étranger sur leur ordre pour le compte de leurs clients.

« Le défaut de transmission des informations visées aux alinéas 1 et 2 ci-dessus ou leur transmission au-delà des délais prescrits sont assimilés à l’infraction de refus de communication des pièces prévue dans le Code des douanes Cemac et sanctionné comme tel, sans préjudice des astreintes prévues par ledit Code », dispose le projet de texte.

Selon le Code des douanes Cemac, le défaut pour un intermédiaire agréé de communiquer ces informations à l’administration douanière est passible d’une amende de 500 000 à 2 millions de FCFA. Le retrait d’agrément n’est pas exclu. Dans le cadre des transactions avec l’étranger, l’administration douanière qui a l’obligation de publier régulièrement le taux de conversion des monnaies étrangères en monnaie locale, veille, à son niveau, à la régulation du marché. C’est aussi un moyen pour les autorités de contrôler les mouvements des devises via les opérations de change ou de transfert d’argent.

Sylvain Andzongo

Source: INvestir au Cameroun

ARTICLES CONNEXES
Economie – Dans un nouvel essai, Kako Nubukpo s’attaque à la « néo-mondialisation » portée par les économistes de Bretton Woods

Comme alternatives, l’économiste togolais propose une révision des accords de libre-échange entre les pays d’Afrique, des Caraïbes et des Pacifiques Read more

Industrie – L’Ethiopie espère engranger 250 millions $ grâce à l’exportation de produits textiles en 2022/2023

En Afrique, l’industrie textile est l’une des principales branches du secteur manufacturier. Parmi les pays dans lesquels cette activité connaît Read more

Afrique : Google va débloquer 4 millions de dollars pour 60 startups

Google, le géant américain de services technologiques va dégager 4 millions de dollars en faveur de 60 startups africaines, soit Read more

Finance – La Régionale SA devient officiellement la 17e banque autorisée au Cameroun

La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a récemment donné son avis favorable pour la mutation en banque universelle de Read more

UMOA : Le top 10 des plus grands groupes bancaires en 2021

Le classement des plus grands groupes bancaires de la zone UMOA selon la taille de leur bilan au titre de Read more

Arnaques financières : Émile Parfait Simb, le Madoff camerounais?

L’affaire fait scandale au Cameroun et essaime un peu partout dans le monde. Liyeplimal. À l’origine un produit crypto-actif transformé Read more

FINANCE – Cameroun : 1600 milliards (+23%) de recettes fiscales à fin juillet 2022

En maintenant le rythme de collecte actuel, les équipes de Modeste Mopa Fatoing devraient dépasser ses objectifs annuels chiffrés à Read more

Investissements en Afrique : comment la Chine et l’Occident vont rivaliser dans les prochaines années (EIU)

Un changement majeur est attendu dans la nature et la structure des investissements chinois en Afrique. Outre les entreprises d’Etat, Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.