La fintech Bizao lève 8 millions d’euros pour devenir l’un des hubs du paiement en Afrique

Partager Sur

La fintech française Bizao annonce avoir réussi un tour de financement de série A de 8 millions d’euros, soit 5,25 milliards FCFA, auprès d’investisseurs tels qu’AfricInvest, une société d’investissement et de services financiers active en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne.

Ces fonds mobilisés seront destinés à accélérer l’expansion en Afrique de Bizao qui s’est donnée pour mission de démocratiser l’accès aux services financiers pour les entreprises et marchands ainsi que de devenir l’un des principaux hubs du paiement sur le continent africain.

Lancée en 2019 permet en effet aux entreprises de traiter de manière transparente et dans les meilleurs standards de sécurité, les flux de paiements depuis et vers tous les principaux systèmes de paiement digitaux (crédit téléphonique ou airtime, wallets de mobile money et carte bancaire) en Afrique.

Traitant plus de 350 millions de requêtes de paiements par mois à travers sa technologie, Bizao aujourd’hui présent dans une dizaine de pays africains, notamment au Burkina Faso, au Cameroun et en Côte d’Ivoire, utilisera les fonds de cette levée pour concevoir de nouvelles lignes de produits et services.

 » Nous avons passé ces dernières années à travailler étroitement avec nos partenaires afin d’améliorer nos produits et services en adéquation avec les exigences de nos clients. Cette proximité avec les différents acteurs du marché nous a permis de multiplier par presque 20 les flux traités par notre plateforme sur les 12 derniers mois. Cette levée de fonds nous permettra de concevoir de nouvelles lignes de produits pour des verticales à très fort potentiel, d’étendre nos activités dans de nouveaux pays et renforcer notre politique de recrutement « , a soutenu Aurélien DelortDuval, fondateur et CEO de Bizao.

 » Avec plus de 600 millions de compte Mobile Money, l’Afrique est le continent du paiement mobile par excellence. Pourtant 90% des transactions se font toujours en espèces. Bizao vient répondre à une problématique sociétale majeure qui peut participer à débloquer le potentiel commercial africain. Le Hub de Bizao est l’un des plus robustes techniquement pour cela et sa stratégie d’internationalisation africaine correspond à celle des entreprises que nous accompagnons « , a pour sa part ajouter Tamim El Zein, partner chez Seedstars Africa Ventures.

Implanté sur le marché ivoirien depuis 2021, Bizao y a lancé son offre de terminaux de paiement électronique (TPE) via le Mobile money. Une solution innovante qui permet aux opérateurs économiques (commerçants notamment) du pays, d’encaisser à partir d’un même appareil à la fois les paiements par mobile money et par carte bancaire

Source : Sika Finance

ARTICLES CONNEXES
Tech – Comment créer une image de marque forte pour votre e-commerce ?

Une image de marque est l’ensemble des traits et caractéristiques qui représentent une entreprise ou un produit. Elle peut être Read more

TIC : le Canadien Casimir Network va développer les services de la BlockChain au Congo

Pour réaliser le développement du Centre africain de recherche en intelligence artificielle (Caria), les autorités congolaises se sont tournées vers Read more

Import-export : le Cameroun veut porter la redevance informatique à 1% de la valeur imposable des marchandises

Le projet de loi de finances 2023 prévoit une augmentation de la redevance informatique à 1% de la valeur imposable Read more

Digital – Comment passer d’un modèle e-commerce à une marketplace ?

  Imbriquer le modèle marketplace sur l'existant présente un enjeu majeur pour les acteurs historiques de l'e-commerce : conserver la pierre Read more

Open Innovation : comment les grands groupes contribuent au développement de la Tech française ?

L’Open Inno consiste pour un grand groupe à s’appuyer sur des acteurs externes, généralement des startups, pour créer et innover. Read more

Tchad : Formation en Marketing digital et culturel pour les artistes conviés au Festival N’djamVi en vue de promouvoir leur produits

Une fête sous fond pédagogique. C’est la surprise de la 15e édition du festival N’djamVi, qui se tient du 21 Read more

Cameroun- Enseignement catholique : Vers le digital

L’éducation au Cameroun a emprunté depuis quelques temps, le chemin d’une nouvelle ère. L’ère de la technologie. Pour ce faire, Read more

Comment faire de votre plateforme e-commerce un avantage compétitif

Afin de répondre aux attentes de ses clients, une plateforme de e-commerce doit avant tout bien répondre aux besoins de Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *