La BAD débourse 5 millions $ pour un projet d’électrification au Sahel

Partager Sur

La Banque africaine de développement (BAD) a débloqué 5 millions de dollars, à titre de subvention au projet d’assistance technique dans le cadre de l’initiative «Desert to Power» (D2P destinée à déployer des moyens de production d’énergie solaire dans les pays du G5 Sahel, où 60 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité, a annoncé la BAD dans un communiqué.

L’apport financier de la BAD octroyé à travers le Fonds des énergies durables pour l’Afrique (SEFA), vise à assurer l’accès à l’électricité des populations du Sahel.

Ces fonds serviront à financer les études techniques en vue de l’intégration des énergies renouvelables variables (principalement solaires) dans les réseaux nationaux, les études de faisabilité pour l’hybridation des systèmes de production d’énergie solaire des réseaux isolés existants et le renforcement des capacités du Tchad à intégrer le premier projet de production d’énergie solaire (centrale PV IPP de Djermaya) dans son réseau national.

«Ce projet d’assistance technique s’attaquera spécifiquement aux principaux blocages limitant le déploiement à grande échelle, des projets de production d’énergie solaire et permettra la préparation de projets bancables pour des investissements ultérieurs», a déclaré Daniel Schroth, directeur par intérim, chargé des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique à la BAD, précise le communiqué.

La BAD rappelle que l’initiative «Desert to Power» a pour objectif de transformer la région du Sahel en un géant des énergies renouvelables en exploitant son potentiel en énergie solaire, afin de créer la plus grande zone de production d’énergie solaire de la planète.

L’ambition est de produire 10 gigawatts d’énergie solaire grâce à des projets en réseaux et hors réseaux afin de fournir l’électricité à 250 millions de personnes vivant dans 11 pays du Sahel.

Source: Lemagazinedumanager

ARTICLES CONNEXES
Cameroun – Economie. Fermeture de plus de 2 300 entreprises au Cameroun entre 2009 et 2016

Sur 6 458 entreprises ciblées, 2 316 ont fait faillite au Cameroun entre 2009 et 2016. Selon l’étude que vient Read more

CAMEROUN – BUSINESS : Carrefour annonce la 2e phase de son déploiement avec 3 nouvelles enseignes à Yaoundé et Douala en 2023

A l’occasion de l’inauguration du premier hypermarché Carrefour au quartier Warda à Yaoundé, Jean Christophe Brindeau, le directeur général de Read more

ECONOMIE : La Centrafrique lance sa cryptomonnaie « Sango » et le premier crypto-hub africain à « fiscalité nulle »

Malgré les appréhensions exprimées par le FMI, la Banque mondiale et la BEAC, Bangui poursuit son projet de monnaie virtuelle Read more

CAMEROUN : 33 milliards FCFA de la SFI pour l’accès au gaz domestique

La Société financière internationale (SFI), branche du groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, va octroyer 50 millions Read more

SCIENCES : la médaille Fields remise à quatre mathématiciens, dont un Français

La médaille Fields a été attribuée mardi à quatre mathématiciens, dont un Français et une Ukrainienne, la deuxième femme de Read more

CAMEROUN – TRANSPORT: Un an après la reprise de ses activités, le Train Express affiche un chiffre d’affaires de 60 millions de Fcfa

Le 1er juillet 2022 marque la première année de mise en service du Train Express de la Camrail (Cameroon Railway), Read more

CAMEROUN – Bananes : à fin mai 2022, la CDC n’a exporté que 8 443 tonnes, soit presque 3 fois moins qu’à la même période en 2018

Entre janvier et mai 2022, la Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration centrale, a exporté 8 443 tonnes de Read more

Liban: le calvaire des employées de maison africaines

Grand reportage nous emmène au Liban, à la rencontre des kafalas, ces femmes venues d’Asie et d’Afrique, employées de maison. Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.