Environnement: qu’est ce que le projet de « Grande muraille verte » en Afrique?

Partager Sur
Une rencontre consacrée à ce projet a eu lieu ce lundi, avant le « One planet summit », une conférence organisée à Paris qui s’est en grande partie tenue en visio-conférence.

Il s’agit d’un des plus grands projets écologiques au monde. Le président Emmanuel Macron a indiqué, ce lundi, que 14,3 milliards de dollars allaient être investis dans le projet de « Grande muraille verte », initiative africaine pour lutter contre la désertification et le changement climatique dans 11 pays d’Afrique.

Un « One Planet Summit » consacré à la biodiversité s’est tenu ce lundi à Paris avec pour objectif de relancer une diplomatie verte mise à l’arrêt par le Covid-19, pandémie qui illustre précisément les dangers des dérèglements environnementaux.

En préambule à ce sommet international s’est tenue une rencontre consacrée à la « Grande muraille verte ». Sur Twitter, Emmanuel Macron a indiqué que les acteurs de ce projet, parmi lesquels la France, allaient mobiliser 14,3 milliards de dollars pour ce projet destiné à « verdir le Sahel ».

· Une initiative panafricaine

L’idée a pour la première fois été évoquée par la voix d’un explorateur et forestier écologiste anglais du nom de Richard St. Barbe Baker, qui imagina dans les années 1950 un mur d’arbres afin de reverdir le Sahara, rapportait Euractiv en 2016.

Cette idée sera défendue dans les années 1980 par le président du Burkina Faso, Thomas Sankara, avant d’être officiellement lancée en 2007 par l’Union africaine.

· Lutter contre la désertification et reverdir le Sahara

Le projet de Grande muraille verte est ainsi lancé en janvier 2007. Il est destiné à traverser 11 pays africains: la Gambie, le Sénégal, la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Tchad, le Soudan, l’Ethiopie, Érythrée et Djibouti.

L’idée est de construire un mur d’arbres qui traversera l’Afrique d’Est en Ouest sur près de 7700 km, à cheval sur les territoires de 11 pays et quelque 100 millions d’hectares de terres dégradées. L’objectif est de lutter contre la désertification et le réchauffement climatique et préserver la biodiversité, mais aussi de créer des emplois.

· Où en est le projet?

Près de 15 ans après son lancement, le projet n’a pas encore avancé au rythme espéré. Selon Les Échos, qui cite un rapport de septembre commandé par la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification, 4 millions d’hectares ont été réhabilités entre 2011 et 2019. Ce qui, selon le quotidien économique, induit qu’il faudrait restaurer deux fois plus de terre chaque année pour parvenir à tenir les objectifs fixés pour 2030.

« Seuls 4 millions d’hectares sont aménagés, les investissements sont très en deçà des engagements pris, la dynamique est enrayée par les nombreux trafics et les problèmes sécuritaires », a dénoncé Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine, cité par Le Figaro. Pour lui, il y a par ailleurs une « cacophonie » dans la gouvernance du projet.

Source: bfmtv.com

ARTICLES CONNEXES
Cameroun – Economie. Fermeture de plus de 2 300 entreprises au Cameroun entre 2009 et 2016

Sur 6 458 entreprises ciblées, 2 316 ont fait faillite au Cameroun entre 2009 et 2016. Selon l’étude que vient Read more

CAMEROUN – BUSINESS : Carrefour annonce la 2e phase de son déploiement avec 3 nouvelles enseignes à Yaoundé et Douala en 2023

A l’occasion de l’inauguration du premier hypermarché Carrefour au quartier Warda à Yaoundé, Jean Christophe Brindeau, le directeur général de Read more

ECONOMIE : La Centrafrique lance sa cryptomonnaie « Sango » et le premier crypto-hub africain à « fiscalité nulle »

Malgré les appréhensions exprimées par le FMI, la Banque mondiale et la BEAC, Bangui poursuit son projet de monnaie virtuelle Read more

CAMEROUN : 33 milliards FCFA de la SFI pour l’accès au gaz domestique

La Société financière internationale (SFI), branche du groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, va octroyer 50 millions Read more

SCIENCES : la médaille Fields remise à quatre mathématiciens, dont un Français

La médaille Fields a été attribuée mardi à quatre mathématiciens, dont un Français et une Ukrainienne, la deuxième femme de Read more

CAMEROUN – TRANSPORT: Un an après la reprise de ses activités, le Train Express affiche un chiffre d’affaires de 60 millions de Fcfa

Le 1er juillet 2022 marque la première année de mise en service du Train Express de la Camrail (Cameroon Railway), Read more

CAMEROUN – Bananes : à fin mai 2022, la CDC n’a exporté que 8 443 tonnes, soit presque 3 fois moins qu’à la même période en 2018

Entre janvier et mai 2022, la Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration centrale, a exporté 8 443 tonnes de Read more

Liban: le calvaire des employées de maison africaines

Grand reportage nous emmène au Liban, à la rencontre des kafalas, ces femmes venues d’Asie et d’Afrique, employées de maison. Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *