COTE D’IVOIRE/ECONOMIE : LE CNLC INITIE UNE TOURNEE DE SENSIBILISATION CONTRE LES PRODUITS DE CONTREFACON

Partager Sur

Comme chaque année en Côte d’Ivoire, le mois de décembre est une période de grande consommation compte tenu des fêtes de fin d’année. C’est donc cette période qui a été choisie à dessein, par le Comité National de Lutte contre la Contrefaçon (CNLC), pour initier une journée de sensibilisation sur les dangers liés à la commercialisation et à la consommation de la contrefaçon. « Contrefaçon et santé publique », c’est le thème retenu pour cette campagne qui a débuté le 02 décembre 2020 dans la commune d’Adjamé, véritable plaque tournante du commerce en Côte d’Ivoire. A travers ce thème, il s’agit de mettre en exergue l’incidence que les dangers liés à la fraude peuvent avoir  sur l’économie nationale et sur la santé des populations vivant en Côte d’Ivoire.

Selon le Colonel Jacques Driga Dakoury, coordonnateur du CNLC, durant cette campagne, au-delà de la sensibilisation, il s’agira de donner quelques indices à la population qui leur permettront de faire la différence entre les produits de marque d’origine et les produits contrefaits.

Plusieurs entreprises en Côte d’Ivoire payent le lourd tribut dû à la contrefaçon. Au nombre de celles-ci, Assa Abloy représentant l’entreprise Vachette en Côte d’Ivoire. Selon le responsable commercial Afrique de l’ouest de Assa Abloy, Barthelemy KOUAKAM, le manque à gagner se chiffre à hauteur de plusieurs milliards de FCFA. C’est donc tout naturellement qu’il s’est réjoui de l’initiative du CNLC qui contribuera à coup sûr à limiter, voire freiner l’impact de la contrefaçon sur l’économie et le bien-être des populations. Dans le même ordre d’idées, les entreprises victimes de ce fléau, ont encouragé le gouvernement à travers le ministère du commerce et de l’industrie, à poursuivre les actions de sensibilisation et de répression.

Pour sa part, le représentant du ministre du commerce et de l’industrie a rassuré les différents acteurs de ce secteur, que l’Etat ferait le nécessaire afin de créer un environnement propice à l’investissement et à instaurer un cadre favorable aux échanges commerciaux et aux partages de nouvelles technologies.

Farikou Soumahoro, maire de la commune d’Adjamé, a salué le choix de sa commune pour le lancement de cette campagne de sensibilisation. Il a exhorté les commerçants à prendre une part active à cette lutte contre la contrefaçon.

La tournée de sensibilisation sur les dangers liés à la commercialisation et à la consommation de la contrefaçon va s’étendre les prochains jours aux communes d’Abobo (le 8 décembre 2020) et de Koumassi (le 10 décembre 2020).

Le Comité National de Lutte contre la Contrefaçon a pour missions de lutter contre la contrefaçon sur l’étendue du territoire national, de suivre de façon permanente la surveillance des marchés, les frontières et d’empêcher la mise en circulation des produits de la contrefaçon sur le marché national.

Desokoro

Source: Nouvelle Afrique

ARTICLES CONNEXES
Cameroun – Economie. Fermeture de plus de 2 300 entreprises au Cameroun entre 2009 et 2016

Sur 6 458 entreprises ciblées, 2 316 ont fait faillite au Cameroun entre 2009 et 2016. Selon l’étude que vient Read more

CAMEROUN – BUSINESS : Carrefour annonce la 2e phase de son déploiement avec 3 nouvelles enseignes à Yaoundé et Douala en 2023

A l’occasion de l’inauguration du premier hypermarché Carrefour au quartier Warda à Yaoundé, Jean Christophe Brindeau, le directeur général de Read more

ECONOMIE : La Centrafrique lance sa cryptomonnaie « Sango » et le premier crypto-hub africain à « fiscalité nulle »

Malgré les appréhensions exprimées par le FMI, la Banque mondiale et la BEAC, Bangui poursuit son projet de monnaie virtuelle Read more

CAMEROUN : 33 milliards FCFA de la SFI pour l’accès au gaz domestique

La Société financière internationale (SFI), branche du groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, va octroyer 50 millions Read more

SCIENCES : la médaille Fields remise à quatre mathématiciens, dont un Français

La médaille Fields a été attribuée mardi à quatre mathématiciens, dont un Français et une Ukrainienne, la deuxième femme de Read more

CAMEROUN – TRANSPORT: Un an après la reprise de ses activités, le Train Express affiche un chiffre d’affaires de 60 millions de Fcfa

Le 1er juillet 2022 marque la première année de mise en service du Train Express de la Camrail (Cameroon Railway), Read more

CAMEROUN – Bananes : à fin mai 2022, la CDC n’a exporté que 8 443 tonnes, soit presque 3 fois moins qu’à la même période en 2018

Entre janvier et mai 2022, la Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration centrale, a exporté 8 443 tonnes de Read more

Liban: le calvaire des employées de maison africaines

Grand reportage nous emmène au Liban, à la rencontre des kafalas, ces femmes venues d’Asie et d’Afrique, employées de maison. Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.