Cooperation – La BAD octroie 9,73 millions $ à l’Union africaine pour développer un marché numérique unique continental

Partager Sur
Les technologies numériques sont une priorité pour le développement économique et social de l’Afrique. L’Union africaine à travers l’agenda 2063 a dressé un ensemble de programmes et initiatives clés jugés essentiels pour accélérer la croissance économique et le développement du continent.

La Commission de l’Union africaine (CUA) et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé le jeudi 17 novembre au siège de la CUA à Addis-Abeba, en Éthiopie, un accord de subvention pour la mise en œuvre la première phase du projet « Upstream » pour le développement du marché numérique en Afrique.

D’une valeur de 9,73 millions de dollars, le financement de la BAD vise à soutenir la mise en œuvre par la CUA des projets d’économie numérique visant à renforcer un marché numérique continental unique. Il soutient également la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine et de la Stratégie de transformation numérique pour l’Afrique.

« La pandémie de Covid-19 a souligné l’importance des technologies numériques et de l’économie numérique dans son ensemble, et à cet égard, l’Afrique devrait voir grand en ce qui concerne le développement numérique, l’économie numérique et les grandes opportunités d’intégration et de croissance économique », a déclaré Albert M. Muchanga (photo, à droite), commissaire au développement économique, au commerce, au tourisme, à l’industrie et aux minéraux de la CUA.

Le projet Upstream mis en place par la Commission de l’Union africaine a été pensé pour combler les lacunes mises en évidence dans l’écosystème de l’économie numérique africaine pendant la Covid-19. La première phase, qui s’étendra de 2023 à 2026, se concentrera sur trois composantes principales, à savoir : les catalyseurs numériques ; l’adoption du commerce numérique et du commerce électronique ; et les actions de soutien. Plus précisément, le projet contribuera à renforcer les cadres (stratégique, politique, réglementaire et conceptuel) et les dimensions transversales (genre, changement climatique et résilience) pour le développement de l’économie numérique africaine. Ces cadres constituent un substrat essentiel pour guider la mise en place d’un marché numérique unique à travers le continent africain d’ici 2030.

A terme, le projet contribuera à la mise en œuvre de facilitateurs numériques (accès universel à l’infrastructure à large bande, cloud africain souverain, marché numérique africain, etc.), de programmes de promotion du commerce électronique et numérique pour les moyennes, petites et microentreprises et les start-up. Il contribuera également à créer un écosystème propice à la confiance numérique, aux compétences et aux réseaux d’experts africains.

Selon Abul B. Kamara (photo, à gauche), le directeur général adjoint de la BAD pour la région de l’Afrique de l’Est, le projet permettra également de créer des opportunités d’emploi pour des millions de jeunes Africains, ce qui est essentiel pour la stabilité et la prospérité du continent. Il assurera également la transformation numérique des économies et offrira de nouvelles opportunités pour accroître le commerce intra-africain et stimuler la croissance économique.

Source: wearetech.africa

ARTICLES CONNEXES
Tech – Comment créer une image de marque forte pour votre e-commerce ?

Une image de marque est l’ensemble des traits et caractéristiques qui représentent une entreprise ou un produit. Elle peut être Read more

TIC : le Canadien Casimir Network va développer les services de la BlockChain au Congo

Pour réaliser le développement du Centre africain de recherche en intelligence artificielle (Caria), les autorités congolaises se sont tournées vers Read more

Import-export : le Cameroun veut porter la redevance informatique à 1% de la valeur imposable des marchandises

Le projet de loi de finances 2023 prévoit une augmentation de la redevance informatique à 1% de la valeur imposable Read more

Digital – Comment passer d’un modèle e-commerce à une marketplace ?

  Imbriquer le modèle marketplace sur l'existant présente un enjeu majeur pour les acteurs historiques de l'e-commerce : conserver la pierre Read more

Open Innovation : comment les grands groupes contribuent au développement de la Tech française ?

L’Open Inno consiste pour un grand groupe à s’appuyer sur des acteurs externes, généralement des startups, pour créer et innover. Read more

Tchad : Formation en Marketing digital et culturel pour les artistes conviés au Festival N’djamVi en vue de promouvoir leur produits

Une fête sous fond pédagogique. C’est la surprise de la 15e édition du festival N’djamVi, qui se tient du 21 Read more

Cameroun- Enseignement catholique : Vers le digital

L’éducation au Cameroun a emprunté depuis quelques temps, le chemin d’une nouvelle ère. L’ère de la technologie. Pour ce faire, Read more

Comment faire de votre plateforme e-commerce un avantage compétitif

Afin de répondre aux attentes de ses clients, une plateforme de e-commerce doit avant tout bien répondre aux besoins de Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *