Les banques africaine et européenne de développement vont co-financer les PME africaines

Partager Sur

L’accord prévoit de développer de « nouvelles sources de financement » et « débloquer des opportunités d’investissement » pour le secteur privé et notamment les PME africaines, avec « une attention particulière » pour l’adaptation au « changement climatique » en finançant des « infrastructures résilientes », ont précisé les deux banques dans un communiqué commun.

« Cet accord avec la BERD est très important pour nous car le défi majeur pour l’Afrique concerne d’abord les infrastructures. Le déficit de financement dans ce domaine est évalué entre 68 et 100 milliards de dollars par an » a expliqué le président de la BAD Akinwumi Adesina lors de la signature du partenariat.

Des moyens pour financer des infrastructures dont des centrales solaires

Selon lui, « la banque déploie des moyens importants mais ne peut pas financer seule toutes ces opérations, elle a besoin de ressources supplémentaires ». Le mois dernier, les deux banques avaient fait un premier pas vers cette coopération en co-finançant à hauteur de 114 millions de dollars une centrale photovoltaïque à Kom Ombo en Egypte.

La BAD, une des cinq principales banques multilatérales de développement au monde, a été créée en 1964. Elle compte 80 pays actionnaires (54 pays africains et 26 non africains, d’Europe, d’Amérique et d’Asie). Son homologue européenne, la BERD, a été fondée après la chute du mur de Berlin pour favoriser la conversion des pays de l’ancien bloc soviétique à l’économie de marché.

Elle a depuis élargi ses missions de financement aux pays des rives de la mer Méditerranée. Elle appartient à 71 actionnaires, 69 États et deux organisations internationales, l’Union Européenne et la Banque européenne d’investissement (BEI). Elle est dirigée depuis novembre par l’ancienne directrice générale du Trésor, Odile Renaud-Basso.

Source : batirama.com

ARTICLES CONNEXES
Economie – Dans un nouvel essai, Kako Nubukpo s’attaque à la « néo-mondialisation » portée par les économistes de Bretton Woods

Comme alternatives, l’économiste togolais propose une révision des accords de libre-échange entre les pays d’Afrique, des Caraïbes et des Pacifiques Read more

Industrie – L’Ethiopie espère engranger 250 millions $ grâce à l’exportation de produits textiles en 2022/2023

En Afrique, l’industrie textile est l’une des principales branches du secteur manufacturier. Parmi les pays dans lesquels cette activité connaît Read more

Afrique : Google va débloquer 4 millions de dollars pour 60 startups

Google, le géant américain de services technologiques va dégager 4 millions de dollars en faveur de 60 startups africaines, soit Read more

Finance – La Régionale SA devient officiellement la 17e banque autorisée au Cameroun

La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a récemment donné son avis favorable pour la mutation en banque universelle de Read more

UMOA : Le top 10 des plus grands groupes bancaires en 2021

Le classement des plus grands groupes bancaires de la zone UMOA selon la taille de leur bilan au titre de Read more

Arnaques financières : Émile Parfait Simb, le Madoff camerounais?

L’affaire fait scandale au Cameroun et essaime un peu partout dans le monde. Liyeplimal. À l’origine un produit crypto-actif transformé Read more

FINANCE – Cameroun : 1600 milliards (+23%) de recettes fiscales à fin juillet 2022

En maintenant le rythme de collecte actuel, les équipes de Modeste Mopa Fatoing devraient dépasser ses objectifs annuels chiffrés à Read more

Investissements en Afrique : comment la Chine et l’Occident vont rivaliser dans les prochaines années (EIU)

Un changement majeur est attendu dans la nature et la structure des investissements chinois en Afrique. Outre les entreprises d’Etat, Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.