L’Afrique appelée à renforcer la sécurité de ses plateformes de commerce en ligne

Partager Sur

Les pays africains doivent renforcer la sécurité de leurs plateformes de commerce en ligne afin de mieux faire face aux risques d’attaques informatiques criminelles, a déclaré mardi Ebrima Fatty, PDG d’Africa Sokoni, une plateforme de commerce électronique basée au Kenya.

Selon M. Fatty, le renforcement des défenses informatiques est essentiel pour garantir la sécurité et la transparence du commerce en ligne sur le continent.

« Avec le large assortiment de produits venus d’Afrique et d’Asie qui sont vendus en ligne, qui vont de l’électronique aux appareils électroménagers en passant par la mode, le secteur est prêt pour la croissance, ce qui permettra d’améliorer les moyens de subsistance de la population et de contribuer au produit intérieur brut », a indiqué M. Fatty aux journalistes à Nairobi.

En raison de l’épidémie de COVID-19, de nombreux pays ont imposé des confinements pour contenir la propagation du virus, si bien que les consommateurs du continent s’approvisionnent de plus en plus auprès des plateformes de commerce en ligne, a-t-il souligné.

M. Fatty a déclaré que le continent avait besoin d’innovations appropriées pour remanier l’ensemble de l’industrie, renforcer la croissance économique et réduire la pauvreté.

« Les perturbations que le COVID-19 a provoquées l’an dernier ont largement contribué au développement du commerce électronique sur le continent », a affirmé M. Fatty.

Pendant les divers confinements qui ont été imposés, les plateformes de vente en ligne ont réalisé d’importants bénéfices, laisser espérer une croissance significative des ventes et une adoption plus large du commerce électronique par les consommateurs africains à partir de 2021.

« Pendant la montée du COVID-19, qui a conduit la plupart des gouvernements à déclarer des mesures de confinement pour contenir la propagation du virus, la majorité des gens ont eu recours aux achats en ligne, une tendance qui devrait durer dans les années à venir », a affirmé M. Fatty.

Il a indiqué qu’Africa Sokoni s’apprêtait ainsi à ouvrir trois nouvelles succursales dans des pays d’Afrique de l’Ouest et de l’Est afin de promouvoir et de vendre toute une gamme de produits fabriqués localement.

Il a déclaré que sa société prévoyait de créer une division spécialement consacrée à la cybersécurité afin d’améliorer sa réponse aux attaques et de renforcer la confiance des consommateurs.

« Cela aidera les clients à avoir davantage confiance dans notre plateforme de commerce électronique, et à la percevoir comme un endroit où l’on peut effectuer facilement des transactions commerciales », a-t-il affirmé.

Source: Agence de presse Xinhua

ARTICLES CONNEXES
Paiement en ligne : un casse-tête pour les e-commerçants ivoiriens

En Côte d’Ivoire, plus gros PIB d’Afrique francophone, le commerce en ligne séduit de plus en plus de commerçants par Read more

Finance Afrique : les revenus des acteurs du paiement électronique augmenteront de 20% par an d’ici 2025, à 40 milliards $ (McKinsey)

Le marché des paiements électroniques domestiques offre de belles perspectives de croissance en Afrique, où 5 à 7% seulement des Read more

Business et Entreprises – Digitalisation : le Groupe Sabc change le naming de son adresse internet

Il s’agit d’une évolution qui correspond à une annonce faite en ce début d’année, du changement de dénomination de Société Read more

RH – Comment s’adapter aux enjeux du travail hybride grâce aux communications unifiées ?

Le travail hybride est désormais un modèle adopté par de nombreuses entreprises. Il impose plusieurs défis, auxquels aident à répondre Read more

Télécom Découvrez les 4 finalistes camerounais du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique

Devenu une référence d’accompagnement et de soutien à l’entrepreneuriat social camerounais, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et Read more

Nigeria : La fintech NowNow lève 13 millions de dollars pour améliorer l’inclusion financière en Afrique

NowNow Digital Systems, une start-up nigériane spécialisée dans la fourniture des solutions bancaires numériques aux entreprises et aux particuliers, a Read more

Tech – Meta dissout son équipe chargée d’anticiper les effets négatifs sur ses produits

Le service était composé d'une vingtaine d'ingénieurs, d'éthiciens, d'universitaires et d'autres spécialistes qui collaboraient avec les différents départements de l’entreprise.   Read more

Meta explique comment son algorithme classe les vidéos sur ses plateformes

Avec ces informations, les utilisateurs de Facebook et Instagram pourront tirer profit de l’algorithme de Meta. Meta veut amorcer sa Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.