Des Ghanéens recyclent le plastique en vêtements à la mode

Partager Sur

Elisha Ofori Bamfo et Clavin Bill collectent le plastique dans les ruelles de la ville d’Accra, le trie, le nettoie et le recycle pour obtenir une nouvelle fibre textile. Ils proposent également des séances dans des établissements scolaires afin d’inspirer les jeunes à opter pour une mode respectueuse de l’environnement.

C’est après avoir remarqué que les bouteilles, sachets, emballages et autres matières en plastique étaient jetés dans les rues de la capitale, que les designers ont pensé à les réutiliser dans leurs collections sous la marque Boie&Bill. Leur objectif principal est d’intégrer progressivement le vêtement en plastique dans les habitudes des Ghanéens, afin qu’il devienne un accoutrement normal au même titre que les autres matières utilisées pour la fabrication de vêtements ordinaires.

Le Ghana recycle seulement 3% des 3000 tonnes de plastiques produits chaque jour. On note toutefois une prise de conscience de la part des entrepreneurs, qui innovent en recyclant cette matière en produits comme les pavés, à l’exemple de l’entreprise Netplast. Des syndicats regroupent des entreprises de recyclage, comme Plastic Waste Recyclers Association. De telles initiatives veulent contribuent à la lutte contre la pollution plastique dans le pays.

Les textiles à base de plastique sont la nouvelle tendance dans l’industrie de la mode au niveau international. H&M, Patagonia, Columbia, les vêtements à base de PET et de nylon recyclés gagnent les podiums. Au lieu de produire de nouvelles matières pour la fabrication de vêtements, les créateurs se tournent vers le plastique recyclé et contribuent ainsi à réduire la production de matériaux issus du pétrole.

Si la mode éco-responsable permet de réintégrer les matériaux usés dans la production de textile et donne meilleure conscience aux consommateurs, le recyclage du plastique ne résout malheureusement pas le problème d’émission de carbone, ni même celui de la pollution. Pour certains experts du domaine, il n’empêche pas la dépendance au pétrole et ne fait que repousser l’échéance, en rajoutant des cycles de vie pour des produits qui finiront toujours dans les ruelles, les océans et les décharges. En outre, certaines matières recyclées demandent une grande quantité d’eau et d’énergie. Toutefois, le procédé de recyclage a moins d’impact sur l’environnement que la production de la matière première vierge.

Lancée il y a moins de 2 ans, Boie&Bill est l’un des premiers au Ghana à proposer des vêtements en plastique recyclés. A l’avenir, les créateurs espèrent que leur marque traversera les frontières ghanéennes pour séduire une plus grande clientèle sur le continent, voire au-delà. Mais la pandémie de coronavirus ayant impacté leur activité, ils ont opté pour l’organisation de défilés virtuels dans leur atelier, afin de gagner en visibilité et atteindre leur objectif de conquérir le monde.

Source: agenceecofin.com

ARTICLES CONNEXES
Nutrition : les 6 règles d’or d’une nutritionniste pour éviter les ballonnements

Nutrition : les 6 règles d’or d’une nutritionniste pour éviter les ballonnements Les ballonnements touchent un grand nombre de personnes Read more

Pourquoi et comment cultiver le bien-être à l’école ?

Qu’est-ce que c’est le bien-être à l’école? Quels seraient ses bienfaits sur les élèves? Comment est-ce qu’on peut réellement le Read more

Alzheimer : bientôt un traitement pour ralentir la progression de la maladie ?

Alzheimer : bientôt un traitement pour ralentir la progression de la maladie ? Nouvel espoir pour les malades. Des scientifiques Read more

Santé – Les effets négatifs de la solitude sur notre bien-être au quotidien

Éloignée de sa famille, d’amis ou de collègues, une personne souffre de solitude affective en s’écartant d’une forme de vie Read more

Nutrition : les cinq principaux bienfaits de l’oignon pour la santé

Qu'est-ce que l'oignon ? Sur le plan botanique, les oignons font partie de la famille des liliacées, tout comme l'ail, Read more

Industrie pharmaceutique : le groupe français Sanofi ferme sa filiale au Cameroun

Les actionnaires de la ladite filiale, Sanofi AFC, ont décidé de sa dissolution au cours de l’assemblée générale de la Read more

E-santé : La start-up camerounaise Waspito lève 2,7 millions de dollars

Commentant le 28 mars cette transaction, le fondateur et dirigeant de l’entreprise, Jean Lobe Lobe, s’est dit « fier du groupe Read more

Au Ghana, les premiers cas du virulent virus Marburg sont confirmés

Le Ghana est en état d'alerte après la découverte, en début du mois de juillet, de deux cas suspects du Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *