AGENDA: La sixième édition de la nuit des idées

Partager Sur

LE PROGRAMME DE DOUALA

JEUDI 28 JANVIER
INSTITUT FRANÇAIS DE DOUALA

17H30
PROJECTION : LES LETTRES DU CONTINENT, 1H17

Imaginées en avril 2020 par Virginie Dupray et Faustin Linyekula en plein confinement, écrites en mai/juin 2020 par 21 artistes ou collectifs du continent, ces lettres témoignent comme autant d’autoportraits d’une nouvelle génération de danseurs, chorégraphes, performeurs, metteurs en scène qui jonglent avec leurs contextes pour mieux inventer et partager les récits d’un continent en pleine mutation.

18H00
CONFÉRENCE ET TABLE RONDE
« ÊTRE AMI À L’HEURE DU DIGITAL »

Avec Thierry Grillet, Directeur des affaires culturelles de la Bibliothèque François-Mitterrand (BnF)
Steve Tchoumba, Fondateur de l’incubateur de startups ActivSpaces (African Center for Technologies and Innovations Ventures SPACES)

20H00
CONCERT-CONFÉRENCE DU GROUPE MAJNUN : « BANDUNG LEGACY »

Bandung legacy est une conférence musicale qui se décline en deux temps.
Une façon pour l’auteur de vulgariser la pensée décoloniale, en empruntant la voie poétique et sensible de la musique
Majnun : Conférencier / Guitare et Voix lead
Lorie gervais : Guitare / Basse et Voix

VENDREDI 29 JANVIER
LE SOMEWHERE

17H00
VERNISSAGE DE L’EXPOSITION « PROCHES À L’OBJECTIF »

Avec les artistes Stéphane Fabrice Bassengue et Emile Wangue

18H00
CONFÉRENCE AVEC FRANÇOIS ABELANET
« ANAMORPHOSE, UNE MAGIE À VIVRE »

Le monde d’aujourd’hui plus encore que celui d’hier, pose mille questions.
L’anamorphose agit comme un révélateur de doutes, un briseur de certitudes. En introduisant un peu de magie dans nos vies, elle nous apprend à regarder les choses différemment, à retrouver un peu de la candeur que nous avons perdue. Et c’est tant mieux…

18H45
PROJECTION – COURT METRAGE

“MÉMOIRE D’UN FLEUVE “ DE VINCENT NDOUMBE – 15 MINUTES

19H00
LUTTE CONTEMPORAINE

Le lutteur Ngombi encadrera quatre lutteurs de lutte traditionnelle sawa, accompagné du slameur Serge Epoh et d’une compagnie de danseurs et de percussions, pour un spectacle sous forme de performance.

19H30
CONCERT REGGAE

SAMEDI 30 JANVIER
LA FABRIQUE – SUZA

9H30 – 13H00
ATELIERS DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE DE GRAND SUZA

Ateliers de recherche menés par Nadine Machikou (politologue, Université de Yaoundé 2), Parfait Akana (anthropologue, Université de Yaoundé 2), Séverine Kodjo-Grandvaux (chercheure associée à Paris 8).
Il s’agit d’explorer la possibilité d’une production agro-écologique dans le cadre d’un modèle économique pensé en lien avec l’identité culturelle et sociale du territoire local.
Ces ateliers font suite au projet de cartographie de Suza issu de la première édition de La Fabrique de Suza, laboratoire d’idées et d’expérimentation.

15HOO – 17H00
RENCONTRE-DÉBAT “HABITER LE VIVANT”

Avec Felwine Sarr (en vidéo) et Nadine Machikou, Parfait Akana, Séverine Kodjo
Grandvaux en présentiel.
Il s’agit d’une invite à repenser notre présence au monde et à dessiner une nouvelle éthique relationnelle alors que nos sociétés contemporaines sont confrontées à de nouveaux dé!s écologiques, économiques et sociaux. Comment apporter un nouveau regard sur notre monde et renouveler nos imaginaires pour l’habiter avec l’ensemble du vivant ? Et construire un monde empli de différents mondes, a!n que chacun s’épanouisse ?

18H00 – 20H00
CONCERT-CONFÉRENCE DU GROUPE MAJNUN : « BANDUNG LEGACY »

Bandung legacy est une conférence musicale qui se décline en deux temps.
Une façon pour l’auteur de vulgariser la pensée décoloniale, en empruntant la voie poétique et sensible de la musique
Majnun : Conférencier / Guitare et Voix lead
Lorie Gervais : Guitare / Basse et Voix

DIMANCHE 31 JANVIER
THE FOREST – BURN FIRE NIGHT

Chantale Edie et Zacharie Ngnogue convient les participants de la Nuit des Idées 2021 à une « Burn Fire Night », soirée de conversations autour du feu.

17H00
CONVERSATION : “ QUEL REGARD SUR LE PRÉSENT ?”

Avec Angela et Wakeu Fogaing, comédiens.
INTERLUDE POÉTIQUE AVEC NDIA NTUA

17H45
DIFFUSION DU FILM “RURAL DOCTOR” DE DOREEN SONJU

18H00
CONVERSATION : “PENSER ET PANSER LE MONDE ET L’UNIVERS”

Avec Clément Kamguia, collectionneur d’art et fondateur de l’espace culturel
Baham Bird et John Pitt
INTERLUDE POÉTIQUE AVEC TITO VALÉRY

21H00
CLÔTURE EN MUSIQUE AVEC L’ARTISTE LUQMAN

Et en parallèle des conversations…
• UNE EXPOSITION INTITULÉE « LES NOUVELLES SOLIDARITÉS » AVEC GRÂCE DOROTHÉE , BIDIAS ET SESSE ELANGWE
• UNE INSTALLATION DE LA STYLISTE EDITH MOKO
• UNE PERFORMANCE-INSTALLATION DE L’ARTISTE-PLASTICIEN TALLY MBOK
• UNE PERFORMANCE CHORÉGRAPHIQUE DE LA COMPAGNIE CHANTALE GONDANG

LUNDI 1ER FÉVRIER
CARRÉ DES ARTISTES

Thème : « Proximité, individu et urbanisme »

18H00
VISITE DE L’EXPOSITION URBANA FACTA

Les travaux de 9 plasticiens camerounais interagissent autour de l’exposition et font une introspection dans le quotidien des citadins de la ville Douala ou d’ailleurs, mettant en relief les interactions communes qui se construisent, se développent et modi!ent sans cesse l’image de la cité.

18H30
DÉBAT : « INDIVIDU, PROXIMITÉ ET URBANISATION »

L’évolution architecturale postcoloniale a-t- elle contribuée à une amélioration des conditions de vies des citadins ?
Les questions relatives à l’individu, sa proximité avec autrui et son déploiement sur le reste de la cité restent l’apanage presque exclusif des Psychologues, cependant, leurs actions trouvent peu d’écho dans la discipline architecturale. Pourtant, les architectes pourraient certainement s’approprier ces questions et devenir une réelle force de proposition.
Avec : Bernard Toulier, Conservateur honoraire du Patrimoine
Danièle Diwouta Kotto, Designer et architecte Douala, Cameroun
Areley Missipo Tongo-Mpondo, Enseignant Université de DOUALA et Architecte
Clément Sobtedjou, Architecte Douala, Cameroun
Edith Mbella, Directrice de Bolo l’espace Art & Culture et commissaire d’exposition
Modérateur : Sylva Ebelle, Journaliste et animateur culturel

19H30
ECHANGES AVEC LE PUBLIC

20H30
COCKTAIL ET FIN

MARDI 2 FÉVRIER
ESPACE BOLO

Thème : « Crise sanitaire et proximité »
L’espace Bolo propose une ré »exion sur la situation actuelle de la crise sanitaire sur les comportements humains, une analyse des rapports sociaux dans les quartiers dif!ciles de la ville de Douala.

18H00
VISITE DE L’EXPOSITION « ETRE VIVANT » D’HERVÉ YAMGUEN

L’espace Bolo évoque les questions existentielles actuelles, de questionner la vulnérabilité humaine et d’essayer de déclencher une prise de conscience collective tout en renforçant la notion du « Proche/proximité » qui semble être en péril.

18H30
L’UNIVERS GRAPHIQUE D’ALIOUM MOUSSA

Il nous semble important de questionner aujourd’hui les relations humaines et le thème « Proche » nous permet d’apprécier le nouveau mode de vie dans la cité. A cet effet Il est intéressant de souligner le travail de Alioum Moussa qui a traité ce sujet pendant l’époque de la Covid et nous présente son point de vue dans
l’ensemble de son univers graphique
Avec Alioum Moussa

19H15
POÉSIE ET SLAM SUR LE THÈME « PROCHE » PAR ERNIS

Ernis jeune Slameuse de Douala, développera ses textes autour des articulations suivantes :
Slam, poésie créatrice qui a pour fonction de rapprocher les humains
Poésie et valeurs culturelles africaines
La poésie un chant d’amour

19H30
PERFORMANCE « YOU ARE THE UNITY » DE DANIELLE LYDIE GNYNDOM

La performance you are the unity est un projet de performance artistique qui repose sur l’utilisation de plusieurs éléments terrestres qui nous entoure pour traduire la cellule unique qui est l’humain. Au vus de la crise sanitaire que traverse la planète terre l’Homme se trouve privé d’amour et cette fuite d’amour au long terme est susceptible de créer au-delà des distances sociales la perte de la valeur de l’amour du prochain.

20H00
COCKTAIL ET FIN DE LA SOIRÉE

MERCREDI 3 FÉVRIER
INSTITUT FRANÇAIS DE DOUALA – CLÔTURE

14H00
« LE MONDE NE TOURNERA PAS CE SOIR » DE JULIEN EBOKO

Le monde ne tournera pas ce soir, est une réflexion créative et participative sur nos rapports à l’espace et sur les nouvelles formes de solidarité, une performance chorégraphique et sonore réalisée par une danseuse, un comédien, deux musiciens et l’ensemble des participants.
Sous forme d’happening et de jeux, « Le Monde ne tournera pas ce soir » invite les plus jeunes à la Nuit des Idées
Faire du théâtre c’est jouer avec les autres, c’est faire un bout de chemin vers la découverte du monde de l’art et du sensible, c’est se rapprocher de l’essentiel loin des écrans et des réseaux sociaux.

17HOO
CAFÉ-PHILO AVEC RODRIGUE KENFACK « PROXIMITÉ, ALTÉRITÉ »

19H00
PROJECTION DE « AFRIQUE, LA PENSÉE EN MOUVEMENT »
DE JEAN-PIERRE BEKOLO

En octobre 2016, l’économiste sénégalais Felwine Sarr et le politologue Achille Mbembe fondent les «Ateliers de la Pensée». Pendant 4 jours, ils réunissent des intellectuels de premier plan à Dakar, au Sénégal, pour réfléchir autour des nouvelles interrogations suscitées par les transformations du monde contemporain.

Contact: Abraham NANA (699 410 024)

 

 

ARTICLES CONNEXES
Cameroun – Economie. Fermeture de plus de 2 300 entreprises au Cameroun entre 2009 et 2016

Sur 6 458 entreprises ciblées, 2 316 ont fait faillite au Cameroun entre 2009 et 2016. Selon l’étude que vient Read more

CAMEROUN – BUSINESS : Carrefour annonce la 2e phase de son déploiement avec 3 nouvelles enseignes à Yaoundé et Douala en 2023

A l’occasion de l’inauguration du premier hypermarché Carrefour au quartier Warda à Yaoundé, Jean Christophe Brindeau, le directeur général de Read more

ECONOMIE : La Centrafrique lance sa cryptomonnaie « Sango » et le premier crypto-hub africain à « fiscalité nulle »

Malgré les appréhensions exprimées par le FMI, la Banque mondiale et la BEAC, Bangui poursuit son projet de monnaie virtuelle Read more

CAMEROUN : 33 milliards FCFA de la SFI pour l’accès au gaz domestique

La Société financière internationale (SFI), branche du groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, va octroyer 50 millions Read more

SCIENCES : la médaille Fields remise à quatre mathématiciens, dont un Français

La médaille Fields a été attribuée mardi à quatre mathématiciens, dont un Français et une Ukrainienne, la deuxième femme de Read more

CAMEROUN – TRANSPORT: Un an après la reprise de ses activités, le Train Express affiche un chiffre d’affaires de 60 millions de Fcfa

Le 1er juillet 2022 marque la première année de mise en service du Train Express de la Camrail (Cameroon Railway), Read more

CAMEROUN – Bananes : à fin mai 2022, la CDC n’a exporté que 8 443 tonnes, soit presque 3 fois moins qu’à la même période en 2018

Entre janvier et mai 2022, la Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration centrale, a exporté 8 443 tonnes de Read more

Liban: le calvaire des employées de maison africaines

Grand reportage nous emmène au Liban, à la rencontre des kafalas, ces femmes venues d’Asie et d’Afrique, employées de maison. Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.