STARTUPS – Pourquoi Adobe dépense 20 milliards pour racheter un concurrent

Partager Sur

À l’heure où le monde de la Tech américain voit les nuages s’amonceler à l’horizon, l’annonce du rachat de la société Figma, éditrice d’outils de cloud collaboratif, pour 20 milliards de dollars ne passe pas inaperçue.

Concrètement, cette startup avait été évaluée à dix milliards de dollars lors de son dernier tour de financement l’an dernier, rappellent nos confrères de CNBC. Elle devrait générer 400 millions de dollars de revenus annuels cette année. Surtout, elle est en concurrence directe avec le programme XD d’Adobe.

Wall Street sanctionne lourdement Adobe

Figma est une solution très appréciée chez les designers. Le logiciel leur permet notamment de concevoir des prototypes, ou encore d’y voir plus clair en matière d’expérience utilisateur. Ellee propose par ailleurs FigJam, un logiciel de tableau blanc, idéal pour les réunions en entreprises, rapporte Le Blog du Modérateur. Nul doute que les professionnels concernés vont suivre de près ce rachat en espérant que ces outils ne seront pas trop impactés.

Logiquement, le PDG d’Adobe a vanté les mérites de cet accord : « La grandeur d’Adobe a été ancrée dans notre capacité à créer de nouvelles catégories et à fournir des technologies de pointe grâce à l’innovation organique et aux acquisitions inorganiques. La combinaison d’Adobe et de Figma est transformationnelle et va accélérer notre vision de la créativité collaborative. »

Si l’opération parvient à son terme, Dylan Field, le cofondateur et actuel PDG de Figma, dirigera toujours la startup. Il devra néanmoins rendre compte à David Wadhwan, le président de l’activité médias numériques d’Adobe.

En tout cas, cette transaction interroge car Adobe va donc payer 50 fois le chiffre d’affaires de cette startup pour en prendre le contrôle. Oui, mais cette dernière est une véritable pépite qui connaît une croissance fulgurante, rappelle Les Échos. Ainsi, ce petit rival a quintuplé ses revenus au cours des deux dernières années, et à terme il risquait de faire de l’ombre à l’éditeur de Photoshop.

Quoi qu’il en soit, ces arguments n’ont pas vraiment rassuré les investisseurs qui ne semblent pas apprécier cette manœuvre. L’action d’Adobe avait ainsi baissé de 17 % ce jeudi à Wall Street, ce qui ramenait sa capitalisation à 29 milliards de dollars.

Source : presse-citron.com

ARTICLES CONNEXES
Bertin Nahum, aux bons soins des robots

En 2012, pour sa première société Medtech, ce Français avait été sacré par la presse canadienne, quatrième entrepreneur high-tech le Read more

Les 10 pays en Afrique où la connexion internet est la plus rapide

Le site spécialisé en études comparatives Cable.co.uk vient de publier son classement 2022 qui compare les offres internet dans 220 Read more

Un programme de formation en ligne dans le marketing numérique

(Agence Ecofin) - La prolifération des nouvelles technologies a donné aux entreprises une nouvelle vitrine pour communiquer. Ces dernières ont Read more

Bénin : les grands projets numériques prévus pour 2023

Positionner le Bénin comme la plateforme numérique de l’Afrique de l’Ouest et faire des technologies de l’information et de la Read more

Yahoo et Taboola signent un partenariat pour les 30 prochaines années

Les deux sociétés croient en l'avenir de la publicité numérique. Yahoo a fait, le 28 novembre, l’acquisition de 25 % des parts Read more

Le secteur de la tech a perdu 7 400 milliards de dollars en un an

Pour la première fois depuis près de vingt ans, le Nasdaq est sur le point de passer derrière le S&P Read more

Expérience client & E-commerce : Améliorer la cybersécurité sans sacrifier les performances

Le développement considérable du e-commerce depuis 2020 confronte le secteur d’activité à de nouveaux enjeux qui placent l’expérience utilisateurs, la Read more

Brancher son ordinateur en permanence ou utiliser la batterie ? Voici la réponse

Une question assez courante concernant l'utilisation d'un ordinateur portable est de savoir comment prolonger l'autonomie de la batterie (ou du Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *